Enorme sac poubelle brulé et éventré 6 allée des hêtres dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois

Publié le 7 Décembre 2014

Un énorme sac poubelle brulé et éventré jonchait le sol ce dimanche après-midi à proximité du 6 allée des hêtres face à la nouvelle loge du gardien dans le quartier Mitry-Ambourget à Aulnay-sous-Bois. Comme en témoigne la photo ci-dessous le spectacle était particulièrement repoussant.

2014-NOVEMBRE-2170.JPGL’histoire pourrait s’arrêter là. Pourtant, d’après nos informations, un Aulnaysien s’est armé d’un balai et d’une pelle et a pris l’initiative de nettoyer. C’est nettement mieux maintenant. Alors nos pensées vont à cet illustre inconnu qui a œuvré à sa petite échelle à la propreté de notre commune. 

2014-NOVEMBRE-2172.JPG

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #A vos quartiers !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

arnaud 09/12/2014 09:16

Je voudrais signaler que l'on est pas obligés de lire tous les articles, il faut bien faire un panel de ce qui se passe a Aulnay car dans notre ville il n'y a pas que des crimes ou de la politique

JEAN LOUIS KARKIDES 09/12/2014 08:19

Non,les incivilités ne sont pas "devenues" banales.
Il y a des incivilités plus banales que d'autres,simplement.
J'ai même l'impression que notre pays est plus propre qu'avant.
Moins de dépôts sauvages dans les campagnes,un plus grand respect de nos forêts....
En ce qui concerne les villes,c'est différent mais je trouve tout à fait banal de faire remarquer à quelqu'un qu'il doit ramasser ses déchêts
Ne mettons pas sur le même plan un sac éventré (banal) et le dépôt de centaines de tonnes souillées sur le site du CMMP par un entrepreneur.
Là,un article avait sa raison d'être.

Romuald Weymann 08/12/2014 22:22

« L'un comme l'autre, sont finalement des choses assez banales. »

C'est bien ça le souci, les incivilités sont devenues banales...
La culture de l'excuse, du « c'est pas si grave, y a pire ! », encore et toujours.

Mehdi 08/12/2014 21:11

J'ai touché le fond de la piscine dans le petit pull marine

Magali Hz 08/12/2014 15:25

J'ai écrit ce commentaire simplement car je pense que ce blog, ces derniers temps, à tendance à porter de petits faits divers en épingle comme s'il s' agissait d'évènements exceptionnels.
Oui, il existe parfois dans notre ville des détritus qui trainent sur sol,
oui il existe des âmes charitables qui les ramassent.
Mais l'un comme l'autre ne sont pas des faits extraordinaires ! L'un comme l'autre, sont finalement des choses assez banales. Inutile d'alimenter le climat d'insécurité en faisant de chaque
incivilité un danger et en remettant la légion d'honneur à chaque personne faisant preuve d'altruisme.
Les bisounours et les diablotins sont fianalement partout tout autour de nous et même en chacun d'entre nous. ;-)

Romuald Weymann 08/12/2014 12:17

A propos d'incivilités, cette nuit vers 01h00 des voisins ont entendu des coups de feu, l'une d'elle pensait qu'il s'agissait de pétards mais il semble que des individus tiraient au vélodrome, à
proximité immédiate donc des habitations (et de ma résidence !)...

JLK 08/12/2014 11:09

Il semble,chère Madame que vous vous mépreniez à mon sujet.
Peut être par ce que je représente à vos yeux....
Cette critique ironique (que certains apprécient,d'autre pas) n'était pas sur le fond mais la forme.
En effet un sac éventré est une incivilité (à moins qu'il ne l'est été que par un animal) et je suis le premier à demander à celui qui jette sa canette,qui laisse son chien déféquer sans ramasser
la crotte dans un sac, de laisser la place aussi propre qu'avant son passage.
Et bravo à celui qui a fait le nettoyage.
Cela dit,il y en a un peu marre de ces articles tantôt sur un sac,tantôt sur une voiture brûlée,un embouteillage,un trou dans la chaussée.....
Bref,j'attends autre chose que "Radio trottoir"d'un blog que je respecte par ailleurs.
Quant à ma supposée inaction,cela montre ou que vous me connaissez mal ou une recherche volontaire de rabaisser les combats que je mène avec d'autres...
Et vous c'est quoi votre façon de sortir les doigts?

Paulette Brossois 08/12/2014 10:08

C’est vrai que lorsque l’on soutient des Roms capables d’accumuler des tonnes de déchets dans un espace confiné dont le nettoyage coûte des centaines de milliers d’euros à la collectivité
qu’est-ce-qu’un petit sac poubelle éventré après tout ? Et bien Môssieur Karkides apprenez que l’incivilité commence justement par un petit sac poubelle et puis deux et puis trois et ainsi suite
jusqu’à ce qu’Aulnay-sous-Bois devienne une vraie poubelle qui fait fuir habitants et investisseurs. Alors épargnez-nous vos commentaires à deux balles du mec bien planqué derrière son ordinateur
qui ne fait que brasser du vent. Sortez-vous un peu les doigts, faîtes autre chose de vos journées et agissez concrètement pour le mieux vivre ensemble !

JEAN LOUIS KARKIDES 08/12/2014 09:48

Arnaud,mon commentaire était seulement ironique et non politique...
C'est raté :(

arnaud 07/12/2014 23:32

Ces deux commentaires ne valent même pas le temps que j'ai perdu a les lires, vous préférez sans doute les drames ou encore mieux les articles politiques ou religieux, pour moi je trouve cet
article très bien et je remercie la personne qui a nettoyé le trottoir pour son civisme alors m jlk ne ramenez pas tout a la politique

JEAN LOUIS KARKIDES 07/12/2014 21:02

Mon Dieu!Un sac poubelle éventré!Et seul un blog local relate cette information!
C'est la preuve qu'une monstrueuse machinerie se met en place pour ne pas divulguer de faits si horribles!
Qui est aux commandes de cette machinerie?
Beschizza?Non,le blogueur principal de ce site n'est d'autre que le Maire Adjoint chargé des finances?
L'opposition PS cherche t'elle par ce fait mettre à mal la majorité?
Mais dans ce cas pourquoi ce fait éminemment grave ressort-il sur le site d'Aulnay Libre?
Des questions oh,combien importantes qui montrent que nous ne savons pas tout,que nous sommes manipulés par la CIA?,des extraterrestres?
Je n'en dors plus!

Magali Hz 07/12/2014 20:10

Vous êtes vraiment tombés bien bas...
Un peu d'estime pour vous même... Vous valez mieux que cela.