Clichy - Montfermeil : feu vert pour le tram T4. Livry-Gargan et les Pavillons-sous-Bois protestent !

Publié le 14 Septembre 2013

sncf-tram-train-aulnay-bondy6.jpgCette fois, les travaux pourront être officiellement lancés. Le préfet de Seine-Saint-Denis, Philippe Galli, a signé jeudi la déclaration d’utilité publique (DUP) concernant le débranchement du tramway T4 (qui relie Bondy à Aulnay), jusqu’au plateau de Clichy-sous-Bois - Montfermeil. « C’est un projet de désenclavement, d’ouverture, d’accès de chacun à l’emploi, aux équipements de loisirs et de culture que l’on est en droit d’attendre quand on vit au cœur d’une grande métropole européenne », se réjouit Stéphane Troussel, président (PS) du conseil général. L’extension du T4 est désirée depuis bien longtemps à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, deux villes uniquement desservies par des bus. Il y a bien eu un tramway au siècle dernier, mais il a été mis à l’arrêt en 1938. Ce sont les émeutes de 2005, après la mort de Bouna et Zyed, qui ont relancé le débat sur l’enclavement de ces deux villes.

Inauguration possible en 2017

Les études ont été menées et un tracé retenu. L’enquête publique a eu lieu en décembre 2012-janvier 2013, à grand renfort de réunions et de banderoles pointant les antagonismes entre Livry et Les Pavillons d’un côté, Clichy-sous-Bois et Montfermeil de l’autre. Cette DUP intervient dans la continuité de l’avis favorable rendu par la commission d’enquête et de la déclaration d’intérêt général prononcé par le Stif (Syndicat des transports d’Ile-de-France) il y a deux mois. Elle réjouit, bien évidemment, les élus de Clichy et de Montfermeil. « On est dans les temps, on travaille d’arrache-pied pour que les travaux commencent en 2014, ça veut dire une inauguration possible en 2017 », espère Olivier Klein (PS) à Clichy-sous-Bois. Il souhaiterait que les quatre villes se mettent « à travailler ensemble pour accompagner les commerçants(NDLR : touchés par le tracé) ».

Alain Calmat, maire (DVG) de Livry, et Philippe Dallier, son homologue UMP des Pavillons-sous-Bois, ne sont pas de cet avis. Les recours qu’ils avaient promis sont en préparation, assurent-ils. « On va enfin pouvoir se faire entendre », estime Alain Calmat, qui dénonce « un processus vicié » et « des décisions arbitraires en faveur de Clichy et Montfermeil ». « On est tous d’accord sur le nécessaire désenclavement de ces villes, jure-t-il, mais pas au détriment de Livry et des Pavillons qui sont considérées comme des variables d’ajustement. » Pour lui, un autre tracé pouvait susciter le consensus, pas celui-là. « Cette DUP n’a rien de surprenant, le Premier ministre avait annoncé à Clichy-sous-Bois que le T4 se ferait! » rappelle Philippe Dallier, qui dénonce « les conditions de consultation de l’enquête publique », « avec une information volontairement incomplète ».

Les recours, qui seront prochainement soumis au tribunal administratif, n’empêcheront pas le démarrage du chantier car ils ne sont pas suspensifs. « On attaquera en référé lorsque les travaux commenceront », promet déjà Alain Calmat.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article