Cécile Duflot en visite à Aulnay-sous-Bois avec Alain Amédro le 21 février 2014

Publié le 18 Février 2014

Communique de presse

Le vice-président de la région Alain Amédro sur le terrain avec Cécile Duflot

Paris le 18 février 2014

Amedro6Duflot.pngAlain Amédro, vice-président du Conseil Régional en charge de l'aménagement et notamment des Contrats de Développement Territoriaux (CDT), accompagnera Cécile Duflot pour la signature du contrat d'Est Ensemble vendredi 21 février 2014. Le Conseil Régional a particulièrement accompagné ce territoire qui a su comprendre les bénéfices d'une intercommunalité de projet, et attribué 10 millions d'€ pour des projets structurants comme la piscine écologique de Montreuil dans le cadre du dispositif Grand Projet 3 du contrat de plan État-Région. Le Conseil Régional a aussi participé à la mise en place d'une charte aménagement-transport autour de la ligne de métro 11, liant les questions de transport, d'urbanisme, d'emploi et d'équipement.

Lors de cette visite de la ministre en Seine-Saint-Denis, Alain Amédro a tenu à faire un arrêt à Aulnay-sous-Bois pour visiter une copropriété dégradée. Il fera rencontrer à Cécile Duflot des propriétaires qui ont des choses à exprimer sur leurs conditions de vie et les déséquilibres introduits par certains aspects contestables de la politique de rachat.

La région veut favoriser la mise en place d'une ville complète qui se fait avec les habitants et non contre eux. Cette ville doit allier logements, services et équipements. Ce modèle de ville est contenu dans le schéma directeur IDF 2030 conçu sous la responsabilité d'Alain Amédro.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 20/02/2014 10:42

Les écolos aulnaysiens ont-ils fait visiter à la ministre du Logement le camp de Roms illégalement installé sur la RN2 afin qu'elle propose un logement pour tous ?

Ah, on me souffle que sa fameuse proposition de réquisitionner les logements vides s'est avéré être une coquille vide.
Même le DAL, assoc militant en faveur du logement pour tous - surtout s'il s'agit de clandestins - et qu'on ne pourra pas accusé d'être d'extrême-droite, l'argument ultime régulièrement brandi ici,
se dit déçu. http://www.liberation.fr/societe/2013/12/11/pourquoi-aucun-logement-n-a-ete-requisitionne-depuis-un-an_965474

Eric DENIS 20/02/2014 09:19

Je ne suis pas sur que c'est la meilleure personne a inviter pour représenter la campagne de Mr Amedro, a sa place elle serait encore dans l'équipe municipal....

bessaguet 18/02/2014 17:57

Il serait opportun d'évoquer les ordonnances prévues pour la mise en application de la loi Dufflot, concernant notamment la fixation d'un nombre maximal de places de stationnement à proximité des
gares et les dérogations accordées aux constructeurs pour "combler les dents creuses" et transformer les locaux d'activité en logement.
Le convoi incessant des "wagons toxiques" empruntant la ligne B du RER doit également être à l'ordre du jour dans l'intérêt de tous les aulnaysiens.