Avis favorable sans réserve pour la modification du PLU d'Aulnay-sous-Bois.

Publié le 20 Juillet 2010

C'est en page 57 du rapport d'enquête publique (ici) concernant la modification du plan local d'urbanisme sur la commune d'Aulnay-sous-Bois, en gros, en gras et souligné :

 

Je donne un avis favorable sans réserve.

 

Le commissaire enquêteur, Brigitte Bellacicco, a donc rendu son verdict, sans appel, faisant fi de l'ensemble des réserves émises sur le fond ou sur la forme par les associations, les habitants ou divers acteurs de la ville. Rien n'a trouvé grâce à ses yeux ou si peu. En page 57 on note cette recommandation sur le quartier de l'hôtel de ville "les riverains sont nombreux à souhaiter une recherche architecturale des constructions afin de valoriser l'image de la ville. Il est important de prendre en compte leurs désirs".

 

En page 44, justement, le comité de défense du quartier de l'hôtel de ville qui fédère la quasi-totalité des riverains a clairement exprimé son désir en déposant une pétition contre le projet de modification du PLU dans le secteur de l'hôtel de ville (27 pages et 380 signataires). Il dénonce l'absence ou le simulacre de concertation citant l'exemple, qui revient souvent, d'une personne au bord des larmes apprenant en réunion publique qu'un immeuble remplaçait déjà sa maison... Le contraste entre les pages 57 et 44 me parait saisissant...

... Mais inutile pour le moment d'aller trop loin dans l'analyse tant ce rapport suit finalement très docilement les recommandations et l'argumentation développées par la majorité municipale pendant tout le processus de la modification. Je n'en suis pas troublé ni même surpris tellement l'enquête publique semble une véritable mascarade de débat démocratique.

Pour finir, en écumant la toile, je suis tombé sur ce lien : Brigitte Bellacicco, candidate communiste sur la liste Union de la gauche à Noisy-le-Grand. Peut-être s'agit-il d'une autre Madame Bellacicco ? Et puis c'était en 1995... Et puis peu importe... Mais je trouve quand même la coïncidence amusante... comme un signe que, décidemment, cette enquête aura été placée sous le sceau de l'omniprésence des partis politiques (PS, PCF, Parti Radical de Gauche). En effet, ces derniers n'ont pas hésité à intervenir massivement (tracts, pétitions) pour peser clairement sur le résultat final.

C'est un tournant fondamental parce que le citoyen aulnaysien devra forcement se poser cette question dans les semaines qui viennent : le devenir urbanistique d'Aulnay-sous-Bois doit-il être laissé aux mains exclusives des trois partis politiques qui composent l'actuelle majorité municipale ?

Stéphane Fleury

  

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hernandez 26/07/2010 15:17


Attention aux allusions qui stigmatisent les personnes par leur engagement. Faudra-t-il bientôt porter l'étoile rouge pour que chacun nous reconnaisse. Après la chute du mur en Allemagne, certaines
profession étaient interdites aux communistes pour étaient interdit de travail. A force de chercher le complot partout on en arrive à ne plus voir juste ni aller à l'essentiel. Cette suspicion
permanente prête le flan à toutes les dérivent populistes et certains commentaires, comme ceux que l’on a pu entendre ou lire pendant cette enquête ne méritent rien d’autre que le mépris. Le vrai
débat c’est celui des idées pas des anathèmes.
Ce commentaire sera également déposé sur MonAulnay.com puisqu’un autre commentaire semble reprendre une partie de vos propos.


mariella 23/07/2010 16:08


J'ai eu moi aussi ce réflexe de chercher à savoir QUI était cette femme qui semble effectivement très engagée à gauche, bien sûr pour moi cette conclusion me semble "emballée et pesée" car au vu
des agissements de certains, il est clair que le doute persistera toujours sur la réalité citée dans ce rapport. Cette pétition qui fait pencher le plateau sur l'adoption de la modification du PLU
derrière laquelle les gens qui ont signé restent encore dans la croyance des fameuses promesses à la recherche, jadis, d'un électorat, 2400 et des brouettes annonce à ell seule un misérable
stratagème mais QUI FONCTIONNE APPAREMMENT, c'est digne de 'LA BASSA " comme on dirait en italie où les menteurs sont rois !!!!!!! J'ai honte pour ceux qui ont oublié leur condition humaine et se
croient au dessus de tout même des opinions des autres qui les ont pourtant assis sur leur "TRÖNE" LA ROUE TOURNE ...