Aulnay-sous-Bois : violente agression avenue Gambetta dans le quartier Tour Eiffel. Une dame se fait arracher son collier par deux individus.

Publié le 15 Août 2013

volarrachéMardi, pendant la journée, une Aulnaysienne s’est faite agressée par deux individus avenue Gambetta dans le quartier Tour Eiffel à Aulnay-sous-Bois. Ils en avaient après son collier et l’ont arraché de son cou sans ménagement en la blessant. Ce forfait s’est déroulé alors qu’elle était accompagnée de sa petite fille âgée d’une dizaine d’années. Imaginez le traumatisme pour cet enfant. Il semblerait que de tels actes ont déjà été perpétrés dans la même rue pour un motif identique. Le signalement des deux malfrats a l’air d’être établi. Ils se sont enfuis à bord d’un véhicule de type Clio couleur grise, alors qu’ils se déplaçaient auparavant en scooter. Notre informateur invite les dames d’un certain âge à la vigilance puisque ces individus s’en prennent aux personnes les plus fragiles physiquement. A noter que de nombreux cambriolages ont eu lieu dans ce secteur de la ville pour vols de bijoux uniquement. Prenez garde donc. Si vous avez des informations à ce sujet et que vous souhaitez témoigner n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail suivante : aulnaylibre@yahoo.fr. Nous ferons suivre les éléments transmis à qui de droit.

Merci au lecteur et commentateur fidèle de la blogosphère locale d’avoir pensé à Aulnaylibre ! pour relayer cet événement.

 

 

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Sécurité publique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 16/08/2013 22:37

Je vais un peu faire l'avocat du diable, et pourtant je ne suis pas du tout favorable à cette municipalité, mais on ne peut lui imputer l'entière responsabilité de la délinquance observée sur
Aulnay.

Par exemple pour cet arrachage de collier, rien ne dit que ce soit un Aulnaysien qui ait fait le coup, ça peut aussi être un(e) mineur(e) venu(e) de l'Europe de l'Est par exemple; auquel cas je
vois mal en quoi la mairie pourrait-elle être tenue responsable des agissements de ces mafias.

De même, la municipalité ne détermine pas la politique nationale en matière de justice, laquelle endosse une grosse part de responsabilité dans le climat de quasi impunité bénéficiant aux jeunes
délinquants (dernier exemple, les attaques et pillages perpétrés dans des rames du RER D vers Grigny, faits pour lesquels la plupart des accusés ont reçu de simples « avertissements solennels
»).

En revanche, la municipalité est dans l'erreur lorsqu'elle :
- supprime les vacations nocturnes de la police municipale, qui doit constituer la véritable et seule légitime police de proximité (entre un agent recruté localement, et un fonctionnaire de police
nationale tout juste sorti d'école et originaire du sud-ouest affecté au commissariat de telle commune d'Ile-de-France en raison de son classement, qui connaît le mieux le terrain et même les
habitants ?)

- écarte idéologiquement la vidéosurveillance qui, si elle a un rôle dissuasif tout relatif, peut s'avérer utile en matière de résolution des délits voire des crimes
A croire que l'objectif est de ralentir la traque des auteurs de méfaits...

Allez, rassurons-nous, pour 2025, Valls envisage une police aux pouvoirs technologiques décuplées (vidéo, biométrie, IA etc), avec des cellules Rens aptes à démanteler les trafics, les mafias, le
terrorisme.

Gérard 16/08/2013 10:23

Pendant longtemps notre quartier a été protégé de tous ces méfaits, mais depuis ce n'est plus vrai, rare sont les pavillons qui n'ont pas été visités, et les agressions dans la rue se multiplient,
il y a deux ou trois semaines une femme s'est faite agressée à l'angle de la rue Brunettière et de la rue des platanes en rentrant chez elle. Merci à la majorité municipale pour la détérioration de
la vie dans notre commune.

Eric DENIS 16/08/2013 09:32

Puisque la Mairie baisse les bras en limitant l'action de la police municipal et supprimant la surveillance vidéo, il faudrait peut-être mettre en place une association de "voisins vigilants", j'ai
vu un reportage l'autre jour ça a l'air de fonctionner.

mariella 15/08/2013 16:08

Au début du mois d'août, quelques enfants de la cité Arc en ciel jouaient avec leurs vélos dans la rue (!!!) d'autres gamins venus d'autre quartier ont "emprunté" les vélos et ... sont partis avec
! Ils avaient environ 11 à 13 ans, jolie graine ... En attendant, les parents n'ont pas tous les moyens de racheter un vélo à leur enfant. Ca craint ! Si jeunes et déjà la fourberie tatouée dans le
cerveau. je profite du site si quelqu'un a un vélo qui ne set pas

JF 15/08/2013 13:11

Encore une motivation pour mon déménagement au Raincy … J’y serais si tout va bien fin Aout … Je vais laisser Aulnay avec sa merde !!!