Aulnay-sous-Bois, tribune des écologistes : l’économie qui sait où elle va !

Publié le 14 Novembre 2013

Vous trouverez ci-dessous la tribune de novembre des élus écologistes d’Aulnay-sous-Bois transmise à notre rédaction.

Groupe de propositions municipales, les Verts Aulnay-Ecologie

L’économie, qui sait où elle va !

Europe écologie les Verts logo 2011Le mois de Novembre, c’est le mois de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). D’aucuns diront que le social n’a rien à faire avec l’économique. C’est oublier que l’économie sans l’humain, c’est la perte de sens assurée.

Coopératives, mutuelles, associations, structures d’insertion par l’activité économique, les entreprises de l’ESS sont présentes à Aulnay-sous-Bois : associations pour le maintien de l’agriculture paysanne (AMAP), régies de quartier, ressourcerie-recyclerie, services à domicile…  D’autres structures comme Creo-Adam ou l’ADIE accompagnent et animent localement la création d’entreprises solidaires.

L’ESS, ce sont des entreprises fonctionnant sur un modèle démocratique, rassemblant des personnes motivées par l’intérêt collectif plutôt que par l’argent, et développant des projets innovants visant le développement durable : achats responsables, déplacements doux et partagés, épargne solidaire, santé environnementale…

Lorsqu’ils ont participé à la gestion de la Ville, les écologistes ont soutenu activement cette forme d’économie, trop souvent méprisée par la droite.  Malheureusement, le maire et ses proches n’ont pas souhaité poursuivre ce travail qui permet de combattre une crise toujours plus dure, qui augmente les inégalités et génère de l’exclusion économique.

Le Forum de l’Insertion de la municipalité n’arrivera pas à cacher une gestion libérale et dangereuse :  

Suppression des Rencontres de l’Économie Sociale et Solidaire à Aulnay-sous-Bois, alors qu’elles permettaient aux acteurs locaux de renforcer leur travail, on est plus fort ensemble !

Réduction de la subvention aux structures animatrices du réseau de l’ESS.

Baisse de 2 millions d’euros en 5 ans des subventions versées aux associations partenaires œuvrant sur le champ de l’insertion par l’activité économique (Maison de l’Emploi MEIFE, Plate-forme multiservices d’insertion, Mission Ville…). Des décisions qui marquent une absence d'ambition.

Dans ce contexte de crise, aucune piste ne doit être négligée pour créer tout à la fois des emplois, de la solidarité et permettre des activités favorables à notre environnement. C'est bien un autre développement économique qu'il faut mettre en place de toute urgence.

Il faut tourner le dos à l'austérité, à la pollution de notre environnement, aux pillages des ressources naturelles, et à la souffrance physique et psychologique des femmes et des hommes.

 « Nous portons l'élan d'une gauche humaniste, écologiste, intègre, à votre service. Nous aimons notre ville, travailler pour elle, pour vous... »

François SIEBECKE

Secrétariat des élus : 01.48.79.44.48 - http://elusaulnay.eelv.fr/

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article