Aulnay-sous-Bois, recensement en cours...

Publié le 2 Février 2011

Le saviez-vous ? Une partie de la population d'Aulnay-sous-Bois est actuellement en cours de recensement. Entamée le jeudi 20 janvier 2011 , cette opération s'achèvera le samedi 26 février prochain. Si jamais vous faîtes partie du panel des heureux élus n'hésitez pas à nous faire un petit coucou... !

Le recensement, ce n'est pas seulement compter le nombre d'habitants vivant en France, c'est aussi suivre chaque année l'évolution de la population, des communes et plus généralement de la société. Que ce soit en matière de crèches, d'hôpitaux, de pharmacies, de logements, de transports publics, de rénovation de quartiers, d'infrastructures sportives, etc., les réponses sont essentielles pour aider les élus à mieux répondre aux besoins.

population               ( Evolution de la population d'Aulnay-sous-Bois entre 1968 et 2007. Source : Insee) 

En 2011, une partie d'Aulnay-sous-Bois est recensée. En effet, chaque année, une enquête est organisée par la mairie et l'Insee dans les communes de 10 000 habitants ou plus, auprès d'un échantillon de 8 % de la population. Ainsi, il se peut que vous soyez recensé cette année, alors qu'un membre de votre voisinage ne l'est pas.

Si vous êtes concerné, un agent recenseur se rendra à votre domicile à partir du 20 janvier 2011. Vous pourrez le reconnaitre grâce à sa carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire.

Il vous remettra une feuille pour le logement recensé, un bulletin individuel pour chaque personne vivant dans ce logement et une notice d'information sur le recensement. Si vous le souhaitez, l'agent recenseur peut vous aider à remplir les questionnaires.

Lorsque ceux-ci sont remplis, ils doivent être remis à l'agent recenseur par vous-même, ou en cas d'absence, sous enveloppe, par un tiers (voisin, gardien, etc.). Vous pouvez aussi les retourner à la mairie ou à la direction régionale de l'Insee au plus tard le 26 février 2011.

Les quelques minutes que vous prendrez pour répondre aux questions sont importantes. La qualité du recensement dépend de votre participation. C'est avant tout un acte civique, mais aussi une obligation légale en vertu de la loi du 7 juin 1951 modifiée.

Toutes vos réponses sont confidentielles. Elles sont transmises à l'Insee et ne peuvent faire l'objet d'aucun contrôle administratif ou fiscal.

Pour savoir si vous êtes recensé cette année ou pour obtenir des renseignements complémentaires, contactez la mairie au 0800 77 99 33 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou 01 48 79 65 59.

Pour trouver les réponses à vos principales questions sur le recensement de la population 2011 : www.le-recensement-et-moi.fr

Pour en savoir plus et consulter les résultats du précédent recensement : www.insee.fr

Source : http://www.aulnay-sous-bois.com/

  

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald 05/02/2011 16:12


Très intéressants Stéphane tous ces chiffres - qui certes sont de froides statistiques.

Ce qui est tout de même frappant, c'est que la configuration urbaine d'Aulnay ne diffère guère de ce qu'il se pratique ailleurs, avec cette stricte séparation Nord-Sud au sein même des
villes...
Ces villes ont voulu accueillir en masse des populations, sans chercher à les intégrer - si tant est que ces populations étaient de leur côté désireuses de s'intégrer - et ont été dirigées vers la
ban-lieue (au sens historique du terme).

Je ne vois pas comment ces disparités peuvent être estompées, surtout si ces « quartiers » continuent d'accueillir encore et encore, tandis que les municipalités en place n'interviennent guère pour
empêcher la désertification non pas en terme d'habitants, mais sociale, commerciale ou même sécuritaire (discussion autour de l'implantation du commissariat).


Sinon pour votre/ta (aucun souci en ce qui me concerne pour le tutoiement) parenthèse, je n'habite Aulnay que depuis un peu moins de 4 ans, mais avec mes horaires décalés, je trouve dans ces
quelques blogs, dont AulnayLibre ou encore MonAulnay, de très bonnes sources d'information sur Aulnay.


Stéphane Fleury 03/02/2011 00:29


En fouillant un peu sur le web on tombe sur ce site http://www.toutes-les-villes.com/villes-densite/4.html qui classe Aulnay-sous-Bois au 125ième rang des villes par leur densité. 5000 habitants au
km2 cela semble au contraire relativement faible. Du reste l'analyse produite par etik-press dans le cadre de l'agenda 21 abonde dans ce sens. Elle estime en effet que la densité est globalement
faible.

Le territoire communal présente une superficie de 1620 hectares, dont 44% de zones pavillonnaires, 11% de zones de grands ensembles, 30% de zones industrielles et artisanales et 15% d'espaces
verts. En raison d'une morphologie urbaine largement pavillonnaire, la densité de population est jugée faible : 5037 hab/km² en 2006 pour une moyenne départementale de 6317 hab/km², et 17 085
hab/km² à Asnières-sur-Seine, une commune de même taille et proche de Paris.

Toutefois si la ville a une superficie de 16,2 km² les zones d'habitation ne couvrent que 55% de sa surface ce qui donne une densité moyenne des zones d'habitation de l'ordre de 9158 habitants au
km² ! ce qui est bien supérieur au 5037 hab/km² qui s'obtient en considérantla totalité du territoire aulnaysien.

Au délà de la densité moyenne je dirai que ce qui frappe avant tout c'est l'incroyable disparité (moi elle ne me surprend pas puisque j'habite le nord d'Aulnay)à l'échelle de la commune.On peut
atteindre jusqu'à 20 000 habitants/km² dans les ilots les plus denses des quartiers nords ( nous verrons si le PRU a changé la donne, j'en doute) alors que dans le sud ouest de la ville à
Nonneville par exemple la densité est inférieure à 2 000 hab/km² !

Au délà du grand débat sur la densification : est-elle souhaitable oui, non, où, à quel rythme, c'est surtout la méthode, la manière d'envisager l'aménagement du territoire qui pose question...
Dans une ville si disparate d'un quartier à l'autre, comment concilier l'accès au logement pour tous, l'habitat social, collectif, pavillonnaire, la mixité, le développement durable tout en
garantissant un cadre de vie satisfaisant à des habitants ayant parfois des aspirations différentes voire contradictoires pour ne pas dire opposées ?

Pas simple ! Mais je ne suis pas sûr qu'une méthode brutale qui impose un urbanisme forçé aux gens soit la voie à suivre... Du reste on le voit bien, rien n'a été construit sous cette mandature...
Le PRU a au moins le mérite de fournir des logements neufs mais ils se construisent quasi exclusivement dans le nord de la ville pendant que le centre ville accueille allégrement des immeubles de
standing qui sont un véritable pied de nez à la mixité sociale pourtant tellement mise en avant par cet éxécutif municipal...

Et quant aux projets que la mairie tente d'imposer sans concertation avec la population on voit le résultat. Les habitants des quartiers se battent par tous les moyens pour empêcher les
constructions ! A ce rythme là le mieux vivre ensemble n'est pas pour demain !

Bon allez j'arrête là il est tard, mais en guise de conclusion j'écrirai le vrai débat de fond sur la ville de demain, je parle du vrai débat qui évalue les besoins du futur en gommant les
fractures du passé avec un réel travail de pédagogie et de concertation avec la population et bien ce vrai débat il commence quand à Aulnay-sous-Bois ????!!!!

(J'en profite au passage pour vous remercier Romuald de vos contributions régulières et enrichissantes sur notre site)


Romuald 02/02/2011 22:47


La ville a une densité de population quand même énorme; que penser d'une politique municipale consistant à toujours plus privilégier les logements sociaux, synonymes d'entassement de type « cage à
lapin » ?...
N'est-ce pas ajouter des problèmes à d'autres problèmes existant déjà ?


Sinon pour le recensement, j'y ai eu droit me semble-t-il l'an passé, ou alors c'était en 2008 (avenue Anatole France, du côté de la gare).