Aulnay-sous-Bois projet Croix-Blanche : l’association Q.C.B.E forte du soutien de la population continue de voir affluer les dons

Publié le 10 Juin 2013

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de l’association Q.C.B.E qui traite en ce moment principalement du projet Croix-Blanche relatif au futur aménagement du terrain de l’ancien centre des impôts d’Aulnay-sous-Bois. Malgré l’inertie relative du comité de pilotage mis en place dans la phase de « concertation », Q.C.B.E continue son travail de proximité auprès des habitants et voit affluer les dons. De bon augure en cas de  nécessité d’un recours administratif

L'ASSOCIATION Q.C.B.E VOUS INFORME SUR LA DERNIÈRE RÉUNION DU COMITÉ DE PILOTAGE

QUI S'EST TENUE LUNDI 3 JUIN A LA MAIRIE

 

QCBELes représentants de l'association Q.C.B.E se sont rendus à la dernière réunion du comité de pilotage qui a eu lieu lundi 3 juin à l'Hôtel de Ville. 

Personne ne pourra nous reprocher de continuer le débat sur le devenir du terrain de l'ancien centre des impôts, malgré l'interdiction municipale aux riverains d'assister à ces réunions.

C'est ce que l'on appelle la démocratie participative à Aulnay-sous-Bois...

Nous regrettons néanmoins de nous rendre à des réunions qui ne sont que des redites, où les responsables municipaux refusent le débat entre les membres du comité de pilotage, interdisent à ces membres de se prononcer à main levée sur les projets qu'on leur impose, ou soulignent à tour de bras "le manque de respect" des membres de QCBE dès l'instant qu'ils osent émettre une critique sur les projets qu'on leur a imposés. 

Cette ambiance "cour d'école" entretenue par nos responsables municipaux est plus que regrettable. Les insinuations sur leurs opinions diverses ou la nature de leurs diplômes l'est tout autant. C'est triste et relativement affligeant. 

Que la Mairie se rassure. L'association Q.C.B.E. continuera à informer les riverains, malgré l'absence d'informations de la municipalité. Rappelons que cette dernière n'a jamais répondu à nos courriers (envoyés sous divers recommandés), comme la loi l'y oblige pourtant. 

Ce n'est pas grave. Nous avons bien compris que notre association pouvait en gêner plus d'un et que le dialogue n'était pas la première des vertus de la municipalité. 

Ce qui compte pour l'association Q.C.B.E, c'est d'échanger avec les riverains du quartier et de voir à quel point elle est soutenue par la population, au travers notamment des dons qui continuent d'affluer.

Benjamin GIAMI

Président Q.C.B.E.

Séverine DELAMARE

 

Vice-Présidente

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christian 13/06/2013 19:23

Bravo à vous et surtout ne lâchez rien!

Eric DENIS 11/06/2013 14:31

oh le commuentaire du jour de Sylviane qui ne sert à rien, ça faisait longtemps lol

Mathieu 11/06/2013 14:21

je trouve le communiqué QCBE bien plus utile et intéressant que vos commentaires Dame Sylviane ...

sylviane 11/06/2013 11:55

oh le communiqué du jour de QCBE qui ne sert à rien, ça faisait longtemps lol