Aulnay-sous-Bois projet Croix-Blanche : l’adjoint au maire Philippe Gente appelle à la modération

Publié le 22 Novembre 2012

Vous trouverez ci-dessous une lettre de l’adjoint au maire Philippe Gente (voir photo) en réponse à celle envoyée par l’association Croix-Blanche au préfet concernant de possibles tentatives d’intimidation lors du déroulement de la prochaine réunion de comité de pilotage, prévue le 6 décembre prochain en salle du Conseil municipal, censée aboutir au futur projet d’aménagement du terrain de l’ancien centre des impôts. (voir notre article à ce sujet ici). Dans cette missive monsieur Gente appelle à la modération et à la maîtrise de soi. Il annonce par ailleurs la retransmission en direct et en intégralité par OXY TV de cette réunion ce qui constitue selon lui une petite avancée démocratique.

source photo : aulnay-sous-bois.fr

PhilippeGente.jpgBonjour à tous,

Je me permets de signaler qu’il s’agit de la trentième interpellation publique de l’association QCBE depuis la rentrée de septembre, soit un rythme soutenu de plus de deux interventions par semaine. Je n’épiloguerai pas sur le ton utilisé, chacun est à même de se faire son opinion.

Les insinuations contenues dans cette dernière lettre sont d’autant plus graves qu’elles restent totalement floues. J’invite les responsables de l’association à étayer leurs propos par des éléments tangibles et à déposer plainte auprès de la Justice. Ils me trouveront à leurs côtés, ainsi que le maire, pour soutenir leur démarche. Faute de quoi, ces accusations risquent fort d’être confondues avec une manœuvre grossière, ne serait-ce qu’en raison de la hâte avec laquelle certains opposants politiques s’en sont emparés, manœuvre à laquelle je doute que Monsieur le préfet veuille, lui, se prêter dans la période pré-électorale que nous connaissons.

Les membres de l’association QCBE se sont rendus en mairie à de multiples reprises ces derniers mois, soit dans le cadre de rencontres avec Monsieur le maire, soit pour manifester leur mécontentement, comme lors des Conseils municipaux. Ils ont chaque fois été reçus avec courtoisie et je ne sache qu’ils se soient jamais plaint de maltraitance. Je ne conçois pas que d’apporter la contradiction à une personne suffise en effet à caractériser un délit de pression.

Je renouvelle mon souhait de modération et de maîtrise de soi afin que les débats de comité de pilotage du projet Croix-Blanche se déroulent dans les conditions de sérénité les meilleures. Cette volonté d’apaisement s’est révélée majoritaire après consultation orale des membres du comité. C’est d’ailleurs ce souci de calmer les esprits qui nous a conduit à prendre la décision de fermer la porte de nos travaux aux partisans de tel ou tel camp, sans distinction.

Pour finir, je souhaite réparer une omission de l’association QCBE en indiquant que, par esprit de transparence, nos travaux du jeudi 06 décembre seront intégralement retransmis en direct sur OXY TV à partir de 19h30. Le quartier Croix Blanche en a été informé par affichage public. A ma connaissance, pareille retransmission, pour ce type de débat, est une première à Aulnay et, je le crois, une petite avancée démocratique.

Merci.

Philippe Gente,

      Adjoint au maire de quartier

 

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démocratie de proximité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dider bessaguet 23/11/2012 12:58

Je n'habite pas le quartier de "la Croix-blanche" mais en tant qu'aulnaysien, je me sens autant concerné par ce projet que les riverains plus ou moins proches, et ce à plusieurs titres:

- s'agissant d'une propriété communale, le montant des travaux et la destination des locaux me concernent en tant que contribuable;
- le projet de modifier le Plan Local d'Urbannisme pour rendre conforme un projet me concerne en tant que citoyen.
- décider unilatéralement d'un projet susceptible d'avoir un impact pour des centaines d'aulnaysiens me concerne en tant qu'électeur.
- décider sans la révision du PLU de l'aménagement du territoire me concerne en tant que père d'un enfant.

Ce que je constate et ce que je craignais dès le départ, c'est la division entre aulnaysiens qui s'opère sous prétexte d'une transparence opaque correspondant à l'oxymore que veulent nous faire
avaler certains tribuns prestidigitateurs.
Et d'oxymore à oxygéne, il ne manque plus la gêne.

Jeannette F. 23/11/2012 09:11

C'est drôle...... Je pensais que la Mairie disait qu'il y avait des pressions psychologiques et qu'il fallait donc faire un huis-clos, et là il n'y a pas de pression ? Ou sinon il y en a contre eux
mais pas contre les autres membres du comité de pilotage ? Les gens de la mairie sembles completement incohérents. Une explication mr le maire ?

mariella 22/11/2012 22:01

parler ne fait pas cuire le riz

Vincent C. 22/11/2012 19:05

Pourquoi ce Monsieur envoie un courrier ? C'est au Préfet qu'il était destiné, pas à lui. On aura tout vu !

Poulho 22/11/2012 17:52

Petite avancée démocratique. C'est maintenant!