Aulnay-sous-Bois Parc Dumont : les oiseaux se cachent pour mourir… de froid

Publié le 18 Janvier 2013

parcdumontLe froid à l’origine de la mort des étourneaux

Mercredi 16 janvier, 57 étourneaux ont été retrouvés morts dans l’enceinte du parc Dumont, une situation qui a poussé les autorités locales à fermer l’accès au parc. 48h plus tard, le Laboratoire Régional de Suivi de la Faune Sauvage a rendu ses conclusions après avoir autopsié les cadavres : « Il pourrait s’agir d’une défaillance physiologique liée à un changement brutal de température, et une mort par inanition ». En effet, l’hiver peut-être critique pour les oiseaux qui consacrent la quasi-totalité de leur journée à rechercher de la nourriture pour résister au froid. L’apparition de la neige et du verglas dissimule les ressources alimentaires.

Source : aulnay-sous-bois.fr

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Louis Karkides 22/01/2013 20:01

Mais taisez vous bon sang!
Le cœur à ses raisons que la raison ne connait pas...
Et l'amour est aveugle!
Sylviane,continuez à encenser notre Maire, je ne m'en lasse pas!
Mais je ne suis pas sur qu'il en ressorte grandi....

mariella 22/01/2013 19:33

Coucou la revoilou !!! Réapparue comme la neige et fondant peut-être comme elle, qui sait ? Se servir des blogs pour faire de la propagande de bas étage, c'est minable, pseudo Sylviane ! Les gens
qui lisent Aulnaylibre ou Mon aulnay ont des opinions autres que les votres et ne tomberont pas dans le panneau deux fois ...CQFD

Vincent C. 22/01/2013 14:40

Ah Ah aH ! C'est sûr qu'à 5000 euros le m² "réservé" à des étudiants et des personnes âgés, les gens des zones pavillonnaires font crever les gens qui dorment dans la rue. Au début, j'aimais bien
vous lire Sylviane car vous m'amusiez à défendre corps et âme ce pauvre Gégé, maintenant, je vous trouve de plus en plus ridicule et j'ai de la pitié pour vous. J'espère qu'il vous paie cher pour
dire autant de conneries ? Au fait, vu que les gens des pavillons ont souvent un potager, ils sont également responsables de la crise des agriculteurs, certains ont des animaux aussi : vous croyez
qu'ils participent activement au trou de la couche d'ozone et à la disparition des ours polaires ?!...

Romuald Weymann 22/01/2013 14:16

Qu'il est minable de votre part de vous servir de ces « femmes et enfants qui meurent de froid » dans votre argumentaire, alors que les logements qui sont construits en zone pavillonnaire ne sont
absolument pas des logements sociaux, mais bien des appartements résidentiels d'un standing certain.


Je vous mets au défi de proposer au habitants d'Aulnay Nord une visite de tous ces chantiers poussant en zone pavillonnaire, comme guides touristiques les prospectus délivrés par les promoteurs de
ces projets où figurent en clair les tarifs proposés à la vente. A près de 200.000 euros le 40m², la gueule du logement social.

Ces habitants vous cracheraient bien vite à la figure, pour rester poli, face à la grossière manipulation consistant à faire croire que cette municipalité socialiste favorise l'implantation de
logements sociaux en zone pavillonnaire.

A croire que vous êtes un troll qui, par votre discours caricatural, grotesque et mielleux pro-mairie, roulez en fait pour l'opposition...

PS : Puisque cette municipalité que vous feignez de défendre niaisement est préoccupée par le sort de la veuve et de l'orphelin transis de froid, pourriez-vous préciser à l'aimable assistance
combien de ces « femmes et enfants mourant de froid » les services municipaux logent-ils, actuellement et gratuitement, sous le vaste chapiteau de la RN2 en attendant une solution pérenne ?

Rémi 22/01/2013 13:46

Pour Sylviane
Gaspard Proust ou feu Déproge sont battus.
J'adore de plus en plus votre humour ma chère Sylviane.
Je me trompe pas c'est de l'humour......
Continuez on ne rit pas tous les jours

sylviane 22/01/2013 13:00

il n’y a pas que les oiseaux qui se cachent pour mourir de froid. des hommes, des femmes et des enfants meurent de froid faute de logements suffisants. la faute à qui ? à ces égoïstes de la zone
pavillonnaire qui empêchent toutes les constructions. lamentable. tenez bon face aux associations Monsieur Le Maire et construisez