Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°165 la propagande municipale bat son plein !

Publié le 12 Novembre 2012

OXY65COUV-copie-1.pngLe numéro 165 du magazine de propagande communication municipale Oxygène vient de sortir. Voici dans les grandes lignes le menu de cette nouvelle édition (à télécharger au format pdf ici) agrémenté de quelques commentaires en italique :

pages 4 et 5 : un article sur les Rendez-Vous d’Aulnay qui évoque le projet de ville du futur avec l’ambition de remodeler le territoire au plus près des besoins des habitants et ce, avec leur contribution. Franchement là vraiment on croit rêver ! Cela fait des années que plusieurs associations d’urbanisme de différents quartiers réclament sans succès aux élus actuellement en place les documents lui permettant d’avoir une vision sur l’Aulnay-sous-Bois de demain : carte des projets immobiliers en cours et à venir, liste des préemptions et leur objet. Aucune réponse sérieuse n’a jamais été fournie par la mairie qui pourtant prétend dans son magazine jouer carte sur table ! La manipulation, alors que les municipales de 2014 sont en ligne de mire, est aussi grossière que consternante…

pages 6 et 7 : évocation du nouveau plan de circulation devant entrer en vigueur dans le sud de la commune. Nous rappelons qu’une pétition de l’association Croix-Blanche est actuellement en cours pour demander un référendum de quartier sur ce sujet (voir article ici).

pages 12 et 13 : un zoom sur l’observatoire des engagements où comment un groupe de 7 citoyens, sans doute triés sur le volet et pas trop méchants avec le pouvoir en place, est chargé de porter un regard critique et constructif sur la politique mise en place par la municipalité. Non sans blague ! Ce pourrait-il que nos actuels représentants à la mairie aient raté quelque chose ? Au hasard : les conseils de quartier et la démocratie participative, sans oublier son arrogante et agressive politique urbaine au nez et à la barbe des habitants par exemple à la Cité Arc en Ciel… Quoi qu’il en soit on attend avec impatience les conclusions de cette commission qui, à n’en pas douter, sera très docile avec les élus en place sinon de toute façon cela ne serait pas publié dans Oxygène bien entendu !

pages 18 et 20 : citons rapidement les fameuses tribunes des différents groupes politiques qui, si elles offrent un certain éclairage sur quelques-uns des enjeux locaux ou nationaux du moment, restent relativement convenues.

pages 26 et 27 : on pourra se consoler, puisque la musique adoucit les mœurs parait-il, avec un focus particulier sur le Festival Aulnay All Blues qui se déroulera cette année du 21 au 24 novembre.

En conclusion je tire mon chapeau à la rédaction d’Oxygène qui réussit avec ce numéro un magnifique travail de propagande absolue en faisant croire à ses lecteurs la transparence de l’actuelle majorité en matière d’urbanisme et de démocratie participative alors que dans la réalité elle a fait tout le contraire depuis 2008 ! En effet la politique urbanistique de la ville menée avec mépris par les élus, le plus souvent contre les habitants, à coups de bulldozers et de tronçonneuses sans oublier la mascarade que constituent les conseils de quartier sont en vérité à ce jour les deux plus gros échecs de cette mandature ! Ce numéro 165 devrait donc être distribué avec un suppositoire en cadeau…

Comme dirait l’autre : vivement demain !

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Oxygène

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

henri 15/11/2012 08:30

très chère Sylviane
si cela vous agace ne regardez plus, cela nous évitera d'avoir des réflexions un peu trop influencée par la municipalité

jean latouche 14/11/2012 19:45

@sylviane, roch vous attend pour l'apéro et le suppositoire!

Nathan 14/11/2012 12:12

Vous avez raison Sylviane c'est vraiment honteux ! La municipalité est si démocratique.... (Ironie).

sylviane 14/11/2012 09:48

je suis d’accord avec Mimi votre approche critique systématique vis à vis de notre municipalité est agaçante et manque d’objectivité. votre article est grossier et l’image du suppositoire d’une
grande vulgarité

Romuald Weymann 13/11/2012 08:15

@ Mimi :

« Ou est ce encore le logement social et tout ce qui peut réprésenter qui vous effraie? »

Encore faudrait-il que tous ces projets immobiliers soient bien destinés au logement social...

Au moins de septembre, la municipalité qui a fait croire aux habitants d'Aulnay Nord que s'opposer à la construction de projets immobiliers en centre-ville, c'était être opposé à la mixité sociale,
défendait au contraire l'idée d'insuffler du sang neuf au coeur d'Aulnay - càd des résidences de standing - afin de préserver le commerce de proximité du centre-ville...

JEAN LOUIS KARKIDES 12/11/2012 20:01

Mimi,vous avez raison, une ville doit évoluer mais AVEC ses concitoyens.
Hélas,ce n'est pas le cas.
Des programmes ont été construits contre l'avis des riverains,d'autres luttent pour être entendus.
Cité Arc en Ciel,Balagny où des espaces de rencontre,de jeux ont disparus rendant la vie moins sociale.
Oui notre ville doit évoluer mais en préservant son histoire,regardez les villes aux alentours qui n'ont rien d'agréable à vivre.
Toutes les décisions tant urbanistique qu'au niveau de la circulation,des employés de la ville,tout se fait sans concertation et surtout en faisant croire à grand coups de com (que nous payons) que
la démocratie existe.
J'ai cru au renouveau de notre ville et elle se meurt....

Beda bruno 12/11/2012 16:49

@ Mimi : Oui , la critique est facile mais quand un projet alternatif voit le jour ( ex celui de la rue des saules il y a plus de 2 ans) , c'est l'equipe municipale qui fait la sourde oreille . Du
genre " on veut bien avoir votre avis mais de toutes manieres cela ne nous interresse pas et on fait comme on veut.

Je vous conseille d'aller faire un tour au conseil de quartier pour vous en rendre compte.

En ce qui me concerne la destruction systematique de la zone pavillonaire pour la remplacer par des immeubles de la plus grande hauteur possible , difficile d'etre pour.Le caractere social n'est
pas du tout un probleme , c'est la destruction programmée de nos quartiers qui pose probleme et l'absence totale d'ecoute.

mimi 12/11/2012 15:57

Je lis depuis quelques temps vos articles avec attention. Je précise néanmoins que je suis une simple citoyenne aulnaysienne sans parti pris. Je trouve que votre rédaction a un sens de la critique
très développée en particulier en direction de la municipalité actuelle: mais quelles sont les solutions que vous proposez pour répondre aux enjeux actuels du territoire: la circulation, le
logement social, les transports. A la lecture de vos messages, votre seule préoccupation est de laisser votre quartier tel qu'il est. Est une peur du changement? N'est ce pas la nature de la
"ville" de se transformer aux besoins de la société? Ou est ce encore le logement social et tout ce qui peut réprésenter qui vous effraie?

Nathan 12/11/2012 10:29

Monsieur Fleury
Imprimez ce texte et distribuez le partout dans Aulnay ! Les Aulnaysiens méritent de savoir qu'on se moque d'eux !

Benjamin Giami 12/11/2012 10:05

On peut dire que la municipalité anticipe le futur tract de l'association QCBE !