Aulnay-sous-Bois, nouvelle modification de PLU en vue.

Publié le 25 Mars 2011

modifPLU.jpg

En tombant presque par hasard sur la page 2 du numéro 124 de Gaz carbonique, enfin je veux dire Oxygène, j'ai appris qu'une nouvelle modification du Plan Local d'Urbanisme se profilait à l'horizon... J'ai donc pris la liberté d'aller faire un petit tour ce matin au bureau des études urbaines, 3 rue Charles Dordain, pour m'informer et connaitre les secteurs concernés. Après avoir rencontré plusieurs personnes comme autant de barrages filtrants on a fini par me lâcher que les élus n'avaient pas encore approuvé le dossier !

Quelle magnifique exemple de langue de bois ! Nous sommes le 25 mars, on annonce dans "l'hebdo des habitants" une enquête publique dont les dates sont déjà connues, du lundi 11 avril au vendredi 13 mai, et on prétend que les choses ne sont pas déjà ficelées ! De qui se moque-t-on ? En attendant, les élus en place sont sur le point de lancer leur troisième modification en trois ans. Faut-il craindre le pire ?

Personne ne le sait encore. C'est un peu comme au loto ou au bonneteau, il y aura des gagnants et des perdants. Toujours est-il qu' à seulement quinze jours du début de la procédure, aucune association n'a été contactée, consultée, approchée,  pas même les associations agréées ! Une fois de plus le manège continue et ce sera la surprise pour tous !

Bonne ou mauvaise ? On prend les paris ?

Stéphane Fleury

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Amélie Roulet 04/04/2011 09:26


Personnellement, je suis passée au bureau de l'urbanisme le mercredi 30 mars après midi, donc après les cantonales.
J'ai demandé donc à avoir des infos sur la modification du PLU, mais on m'a dit que l'enquete ne commençait que le 11 avril... Bon, ok, je n'ai pas beaucoup insisté.

J'ai aussi demandé autre chose qui n'a rien à voir, cad les projets d'urbanisme dans mon quartier, pour savoir où ça en était, et là, on m'a dit qu'il fallait contacter telle personne... (d'autant
plus qu'apparemment, la maire a préempté un bout de terrain d'une parcelle cadastrale, et donc, je suppose que le cadastre est modifié...)

Je pensais pas que ce serait aussi compliqué d'avoir des informations...
Surtout que les horaires de l'urbanisme ne sont absolument pas compatible avec mon emploi du temps (ah, oui, zut je travaille !)

Le seul truc positif, c'est que ma visite fut tellement brève, que j'ai éviter un PV de stationnement...


chris 29/03/2011 19:38


J'insiste mais où est-t-on de la fameuse révision générale du PLU avec la population d'Aulnay? Faut-il marteler sans cesse cet entretien dans Oxygène du 9 décembre 2009/
" JE CROIS POUR MA PART QU'IL Y A NECESSITE DE RAPIDEMENT REMETTRE LE PLU EN REVISION COMPLETE ET NOTAMMENT EN URGENCE SUR CETTE QUESTION DE LA FORME URBAINE ET DE L'IMPLANTATION DANS LES ZONES
PROCHES DES COMMERCES ET PÔLES DE SERVICES OU DE TRANSPORTS"
Entretien avec M.Ségura, Maire, Conseiller général
Oui, on lit bien:" nécessité, révision complète, urgence..." mais depuis il doit y avoir prescription, il en a tellement dit!En fait on assiste à des modifications parcellaires qui apparaissent
subitement, sans crier garde, mais la démocratie participative se développe à Aulnay, c'est plus facile qu'un grand plan d'ensemble.
Sûr que depuis plusieurs mois plus personne ne bouge, alors pourquoi le chef,l'ami, mais des...autres? ferait-il avancer les choses dans le bon sens, sachant d'ailleurs que dans tous les domaines
rien n'avance, des projets abandonnés aussi vite qu'ils ont fait leur apparition, des maquettes bling bling et plus rien ce qui fait que chacun à l'abri des constructions programmées préfère se
terrer au cas où ces prévisions referaient leurs réapparitions, chut...mais pendant ce temps des projets qui n'intéressent personne se mettent en route dans l'ignorance totale de tous ceux qui
pourtant avaient fait croire qu'ils souhaitaient se battre contre le bétonnage d'Aulnay, toujours la même formule, chez les autres mais pas chez nous...! Super,un exemple d'une extraordinaire
solidarité.
Il est certain qu'il est préférable d'ignorer de tels propos amers mais d'une vérité évidente.


Stéphane Fleury 25/03/2011 17:57


Bon sang mais c'est bien sûr ! Mais pourquoi ne m'a-t-on pas donné la réponse simple comme chou... Ce matin dans la zone pavillonnaire c'était la panique... Tout le monde se demandait où le béton
allait frapper ! Une vraie parano... Remarque avec les antécédents accumulés par la municipalité en place il y a de quoi se méfier... La concertation sonne bizarrement avec bidon à
Aulnay-sous-Bois... Il suffit de faire un tour à la cité Arc en ciel c'est assez parlant... Vigilence citoyenne voilà une notion qui me plait bien !


L'urbaniste éclairé 25/03/2011 15:18


Cher Stéphane,

Tout cela est édifiant. Ou de la vitesse à la précipitation...

Et puis, franchement,tu es un "mauvais" citoyen! Tu aurais du participer au dernier conseil municipal...Tu aurais vu alors qu'un vote favorable a été prononcé en faveur de ce projet par une
majorité du Conseil municipal. Que la réalisation de ce projet est prévu sur les dix prochaines années du moins pour la réhabilitation des quartiers La Morée et Savigny, because finances un peu aux
entournures...

A moins que, comme l'a dit, Monsieur le Maire, cela fasse partie d'un programme ANRU II, tu sais ce programme lancé par cet Etat-Sarkozy tant décrié par notre Bon Maire...ou quand la sébile tendue
n'empêche pas de cracher sur la main de celui qui vous porte secours!Ou démagogie, quand tu nous tiens...

Mais tu vas me dire, bien sûr, que tu ne peux pas être partout. Que tu n'as pas un poste à la mairie ou au conseil général, que tes journées sont bien remplies, une famille à nourrir, un enfant à
élever...

Bref, que tu es un citoyen ordinaire...et que tu as déjà pas mal de choses à faire...

Comme, je te comprends !

Sauf que, tu as l'immense mérite de consacrer beaucoup de temps à la vie locale,d'animer un blog, histoire que les citoyens d'Aulnay soient un peu mieux informés de ce qui se passe vraiment à
Aulnay...

Et tout cela bénévolement, ce qui force encore davantage l' admiration.

Mais,revenons donc à ce projet.

En tant que tel d'ailleurs,il n'est pas forcément une aberration. Tout dépend comment il est fait. Et c'est là que nous pouvons avoir quelques craintes...

Aujourd'hui,d'après ce que l'on a pu voir, il me semble que ce n'est qu'un catalogue d'intentions, juste une ébauche prête à être discutée ou amendée. De plus, se posent de sérieux problèmes de
financement...

S'agirait-il d'un leurre? Je ne sais pas, mais il est vrai que "chat échaudé craint l'eau froide!"

Comme tu l'auras remarqué d'ailleurs, en lisant de façon attentive le dernier numéro Oxygène à la page 16, un conseil de quartier (on ne dit pas lequel, je suppose qu'il s'agit de celui de la zone
directement concernée) est "au coeur de la concertation à propos du projet de requalification ou d'aménagement Mitry-Princet"

Mais, tu vois quand on lit l'article, il est dit :" Pendant les trois prochains mois, la Ville organise une vaste concertation préalable pendant laquelle les Conseils de quartier vont jouer un rôle
déterminant(...)"

On y parle ainsi de " Réunion publique à destination de tous les Aulnaysiens, d'ateliers avec les habitants notamment pour la future Maison des services publics qui comprendra notamment un espace
médiathèque..."

Et, à part ça, la vie est belle !

De deux choses l'une donc :

- Ou bien le projet de modification du PLU n'est qu'une sous-partie de la concertation, car, comme tu as pu le constater , la concertation pour la modification du PLU ne dure qu'un mois...ce qui me
paraît bien court !

S'agissant d'un projet qui devrait durer dix ans, n'y a-t-il pas là, et une fois de plus, confusion entre vitesse et précipitation ?

- ou bien le Directeur de la publication du journal ignore ce que l'on écrit dans son journal, ce qui m'étonnerait fort.

Une fois de plus, ce sont de telles méthodes qui interpellent y compris pour des projets qui, en eux-mêmes, peuvent se défendre.

Nous verrons bien. En tout cas, plus que jamais, la vigilance citoyenne me paraît nécessaire...

PS. Il me semble par ailleurs que les spécialistes du droit de l'urbanisme et les exégètes de la chose devraient se pencher sur la question de savoir à partir de quel nombre ou de quelle
envergure,les modifications n'impliquent-elles pas une révision ?

Affaire à suivre.

Des requalifications oui. Des logements aussi. Mais pas n'importe quoi et n'importe comment.