Aulnay-sous-Bois : le livre d’or du projet Croix-Blanche disparait !

Publié le 24 Septembre 2013

livre-or-aulnay1On connaissait une femme disparait d’Alfred Hitchcock. Désormais il faudra compter avec le livre d’or du projet Croix-Blanche disparait ! Plusieurs lecteurs d’Aulnaylibre ! ont en effet signalé à notre rédaction la disparition de cet ouvrage ciselé du précieux métal qui trônait majestueusement sur un pupitre sous la tente d’exposition de la mairie annexe sud. Cette municipalité, décidemment jamais à court d’idées en matière de communication, avait sans doute pensé que les habitants du quartier dans un élan d’enthousiasme général prendraient la plume pour saluer le succès du processus de co-élaboration de l’aménagement du terrain de  l’ancien centre des impôts. On imagine déjà la teneur des dédicaces :

« Merci Philippe ! Tu as mené cette concertation avec la dextérité d’une main de velours dans un gant de crin ! PS : si tu passes à la pharmacie, rapporte une boîte de suppositoires à l’eucalyptus, ça peut toujours servir ! »  

 « Bravo Claude pour ta superbe prestation de soutien au projet numéro 3. Quel comédien ! Scapin peut aller se rhabiller ! Dis merci à Paul Naysien pour son compte-rendu tout en objectivité sur Aulnay Le Blog. Ah oui au fait n’oublie pas de saluer René La Taupe et les petites frappes de la Rédac quand tu les croiseras… »

«Gérard, ne les écoute pas, on est avec toi ! Ton  béton en concertation mineure est digne d’une symphonie fantastique au pipeau ! Vivement demain qu’on franchisse le cap des 100 000 habitants à Aulnay-sous-Bois ! »

Bref,  la prochaine fois, les élus de la majorité actuelle seraient sans doute mieux inspirés d’exposer un livre de plomb…

Stéphane Fleury

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vincent C. 25/09/2013 09:52

Pour m'être déplacé plusieurs fois, je peux vous dire que le livre d'or n'était pas en place durant la semaine d'exposition, à moins qu'il fallait le demander et dans ce cas comment connaître son
existence ?

bessaguet 24/09/2013 17:43

Et si la Croix blanche était tout simplement destinée à identifier la sépulture de le démocratie participative sur notre ville, comme dans tous les cimetières.
Car à part avoir été d'accord avec les projets déjà actés par les services missionnés par notre Maire, notre avis a été systématiquement rejeté aux oubliettes.
2014 sera peut-être l'an II de la Démocratie participative, et cela serait révolutionnaire quelque soit l'édile élu.

Eliane 24/09/2013 16:20

Monsieur Fleury,

Je peux constater à la lecture de votre prose que l'apprentissage du métier de journaliste est laborieux. Permettez moi de vous donner une règle de base : la vérification des sources.

Après un appel à la Mairie annexe du sud (autre règle : vous n'êtes pas obligé de dévoiler vos sources)il s'avère que le livre d'or a été retiré par les services de la ville après la fin de
l'exposition.

Dans le meilleur des cas , vous officiez un piètre travail d'informateur, dans le pire un bon travail de désinformation , voire de diffamation.

Respecteusement

Eliane