Aulnay-sous-Bois : la mairie rationne le carburant pour les véhicules municipaux de type berline

Publié le 4 Février 2013

essence.JPGDécidemment les véhicules municipaux sont au centre de toutes les préoccupations de la mairie d’Aulnay-sous-Bois en ce moment. Après les problèmes de parking à l’Hôtel de Ville voilà que le carburant est rationné pour la catégorie berline comme le prouve la note de service datée du 10 janvier dernier à lire ci-dessous. 80 litres par mois si le véhicule fonctionne à l’essence et 70 litres par mois s’il s’agit d’un diesel, telles sont les limites pour l’année 2013. Cette action s’inscrit dans une démarche de maîtrise des dépenses publiques dans un contexte budgétaire tendu il est vrai. Etrangement, aucune référence n’est faîte aux considérations liées à l’Agenda 21, processus sur lequel les élus sont pourtant si prompts à communiquer en public. En interne, visiblement, tout le monde s’en fout. On remarquera, enfin, l’amusante formulation de fin de note expliquant qu’en cas d’utilisation personnelle d’un véhicule de ville le contrevenant s’exposerait ni plus ni moins à une mise à pied pouvant aller jusqu’à 3 jours ! 3 jours de mise à pied rendez-vous compte ! L’occasion peut-être de penser à privilégier la marche et le vélo…

(Simple photo d'illustration non contractuelle)

 

NOTE DE SERVICE

Le : 10 janvier 2013

Service émetteur :                                    Le directeur général des services
Direction des Services Techniques               à
Réf : PP/DC/HM                                         Direction Générale
N° : 04/2013                                             Directeurs Chefs de Service

                                                               Utilisateurs des véhicules

Objet : PRISE DE CARBURANT POUR LES VEHICULES DE TYPE BERLINE

Madame, Monsieur,

Nous avons été amenés pour les 2 derniers mois de l’année 2012 à limiter la prise de carburant pour les véhicules de type berline.

Cette action a permis de contenir la consommation tout en assurant la continuité de fonctionnement des services.

Les contraintes budgétaires liées aux coûts des carburants et aux kilométrages réalisés par les véhicules nous imposent de poursuivre cette démarche de maîtrise des dépenses publiques et d’avoir une vision pointue sur l’utilisation des véhicules.

Pour l’année 2013, il sera accordé un quota maximum de carburant, par mois et sur 11 mois de :

pour les véhicules berlines essence : 80 litres par mois et berlines diesel : 70 litres par mois,

Cette règle vise 3 objectifs consistant à maîtriser :

·      les coûts d’utilisation, d’entretien et de maintenance des véhicules,

·      les consommations et le kilométrage,

·      les budgets de fonctionnement.

 

Il est demandé, dans l’intérêt de la collectivité et dans l’intérêt de chacun de veiller au respect de cette action et à son application.

Seuls les véhicules justifiant d’impérieuses contraintes dérogeront à cette règle.

Je rappelle que l’utilisation des véhicules de la ville, est régie par des règles et ne doit en aucun cas l’être pour des motivations personnelles.

Tout contrevenant s’exposera à une sanction pouvant aller jusqu’à 3 jours de mise à pied.

P. P.
Directeur Général des Services

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Finances

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Olivier Attiori 05/02/2013 13:57

Avec un billet comme celui là, tu risque de te faire traiter (si ce n'est pas déja fait) de populiste et démago !

bessaguet 05/02/2013 12:56

A quand des déplacements professionnels,courts et ponctuels, effectués en vélo électrique puisque la Ville est dotée d'un agenda 21 ainsi que que d'un schéma des pistes cyclables.
De plus, nos élus sont-ils concernés par cette note?

JF 04/02/2013 15:55

Ah crotte , zut , flute !! Ils ne pourront plus aller à Carrefour chercher l'apéro !!!!

JF 04/02/2013 15:54

Y'en a qui font tirer la tronche !! Ils ne pourront plus rentrer a la maison avec le véhicule , a mois qu'ils ne sortent leur deniers !!!

Olivier Attiori 04/02/2013 13:51

Monsieur SEGURA devrait commencer par cantonner l'usage des véhicules municipaux pour les seuls "nécessité absolue de service" et "utilité de service". Cette note me faire sourire. Soit c'est
l'hypocrisie soit c'est du foutage de gueule. Dans les 2 cas c'est le contribuable aulnaysien qui paye.