Aulnay-sous-Bois est-elle en train de devenir une véritable poubelle ? (1) : rue Jean Charcot

Publié le 22 Mai 2012

Derrière ce titre quelque peu provocateur se pose pourtant une vraie question. Aulnay-sous-Bois est-elle en train de devenir une véritable poubelle ?  En effet, en ce moment, dans un certain nombre de quartiers cette situation saute immédiatement aux yeux.  Notre ville semble de plus en plus sale. Papiers, mégots de cigarettes, bouteilles, sacs poubelles éventrés, la liste est longue et le constat sans appel.

Prenons comme premier exemple les boxes situés à l'arrière de la rue Jean-Charcot qui sont devenus un véritable dépotoir à déchets comme le démontre la vidéo ci-dessous que l'on croirait tirée tout droit d'un jeu vidéo genre Résident Evil ! L'idée de cette série d'articles n'est pas de montrer du doigt les responsables supposés mais d'alerter la municipalité sur l'image dégradée de notre commune. Que se passe-t-il donc ? Le service propreté de la ville fonctionne-t-il de manière optimale ou bien subit-il les dommages de la rigueur budgétaire? Faut-il lancer une campagne d'alerte massive auprès des habitants pour stimuler la prise de conscience et inciter à plus de civisme ? Il faudra bien, tôt ou tard, explorer des pistes et trouver des solutions pour inverser la tendance...

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #A vos quartiers !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Stéphane Fleury 24/05/2012 15:27

Dans le cas des boxes de la rue Jean Charcot je ne suis pas convaincu que si un habitant de la ville tombe sur un tel dépotoir son premier réflexe soit de se demander est-ce un espace public ou
privé même si j'ai bien saisi le sens premier de ta remarque. Du reste la frontière entre public et privé tend parfois à s'estomper notamment lorsque des habitants d'un parc locatif privé, je pense
par exemple aux quartiers nord, appelle la municipalité à la rescousse pour servir d'intermédiaire avec le bailleur. Ainsi dans l'exemple présent, j'imagine qu'une mairie soucieuse de l'image de la
commune est prête à inciter un propriétaire privé à faire un effort pour améliorer une situation qui peut paraitre inacceptable pour les habitants et notamment les riverains.

Ceci étant précisé, cette posture à voir des prises de positions partisanes dès que l'on présente un aspect un tant soit peu négatif de la commune confine presque à la paranoïa. Tu dois lire et
visionner un peu trop en boucle les bonnes nouvelles distillées en permanence par Oxygène version papier et TV. Bon j'arrête là avec cette pointe d'humour qui risque de provoquer une surenchère
verbale alors que nous savons tous les deux que les mots sont parfois source d'incompréhension je fais référence par exemple à un compte-rendu sur l'école de musique. Quoi qu'il en soit je ne
demande qu'à avoir une approche positive et Aulnaylibre ! relaie tous types d'information avec la liberté de ton et l'indépendance qui sied à l'esprit du site. Si tu as des éléments à présenter je
suis prêt à les relayer dans une coopération conjointe sans aucune difficulté.

Laurent Comparot 24/05/2012 10:19

J'ai beau chercher dans mon commentaire : je n'ai en aucun cas nié qu'il y ait des problèmes de propreté sur la ville. C'est me prêter des intentions et des opinions que je n'ai pas ce qui n'est
pas correct.
Mon propos est de condamner l'utilisation d'images inapropriées (entrepôt de déchets sur un espace privé)pour illustrer ce que tu considères être une information (la dégradation de la propreté sur
l'espace public). C'est un procédé malhonnête donc partisan qui rend ainsi peu crédible ton propos. C'est regrettable.
Si ensuite, tu veux t'inscrire dans une démarche constructive, il n'y a pas de problème pour moi et on peut même y collaborer conjointement.

Stéphane Fleury 23/05/2012 14:29

Dans le cas présent ton objection est sans doute recevable, Laurent. Maintenant on ne peut pas passer son temps à se cacher derrière son petit doigt en trouvant à chaque fois une bonne excuse pour
accepter une situation. D'ailleurs d'autres exemples d'un manque évident de propreté se généralisent dans la ville. Celui du Vieux-Pays est à ce titre éloquent. Pour en parler souvent avec les
habitants du quartier (que j'habite) ils sont totalement effarés par ce qui arrive. L'objectif de tels articles n'est pas nécessairement de montrer un doigt inquisiteur genre "j'accuse..." mais
d'éviter qu'on détourne les yeux devant un fait établi. Ainsi, voilà une série de reportages qu'on ne verra surement jamais sur Oxygène TV qui s'évertue à donner une image policée de la ville. Ceci
dit, c'est en soi une excellente nouvelle pour les "autres blogs" dont Aulnaylibre ! fait partie car comme l'a écrit David Burlot très justement sur le sien ce matin, les blogueurs ont toute
latitude pour écrire, filmer, donner une opinion sur une autre réalité qu'elle plaise ou non au pouvoir en place...

Laurent Comparot 23/05/2012 10:14

Il ne faut pas confondre espace public qui relève en terme de propreté des services de la ville et espace privé, ce qui est cas ici.
Illustrer des supposées carences des services municipaux quant aux espaces publics par des images du propriété privée sur laquelle sont entreposés des gravats de chantier n'est pas un procédé
honnête.
il me semble par ailleurs que l'état de cet espace privé a été évoqué sur un autre blog et a fait l'objet d'une réponse de la part d'un élu.