Aulnay-sous-Bois : communiqué de l’association QCBE suite à la dernière réunion du comité de pilotage le 20 février

Publié le 26 Février 2013

L’ASSOCIATION Q.C.B.E VOUS INFORME SUR : 

LA RÉUNION DU COMITÉ DE PILOTAGE QUI S’EST TENUE EN MAIRIE LE MERCREDI 20 FÉVRIER

QCBEComme vous le savez, et malgré nos protestations, les réunions du Comité de pilotage sur le devenir de l’ancien Hôtel des Impôts se déroulent maintenant à la Mairie à huis clos, et désormais sans caméra. C’est ce que l’on appelle la «démocratie participative» dans «Oxygène»...

Mercredi 20 février, les membres du Comité de pilotage ont rencontré pour la première fois le représentant de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage (AMO) qui a remporté l’appel d’offres. Il s’agit de la société Pil’Astre basée à Soisy-sous-Montmorency.

Les remarques des membres du Comité de pilotage étaient simples, et nous espérons qu’elles seront écoutées - surtout par la Municipalité  :  NOUS VOULONS LE RESPECT DU PLU ACTUEL c’est-à-dire 

- Une hauteur maximale de 10 mètres au faîtage,

- 40% d’espaces verts,

- 2 places de parking par logement, etc.

Nous réclamons également un équipement de quartier et la conservation de la Mairie annexe, ainsi que la prise en compte des problèmes d’assainissement, de nappe souterraine et d’effectifs scolaire. 

Bref, un projet harmonieux qui respecte le quartier et ses habitants actuels et futurs.

Cette fois-ci, un représentant du Maire a déclaré lors de cette réunion que les riverains seront consultés. Alors, entre un coup oui un coup non, nous restons désormais particulièrement vigilants face à ce genre d’annonces.

En outre, et nous sommes particulièrement inquiets sur ce point, il n’est prévu que 3 réunions du Comité de pilotage en présence de l’AMO, et, pour l’instant seuls des scenarii seront présentés - nous ne pourrons pas nous prononcer sur le projet d’architecture futur qui s’engagera par la suite une fois qu’un scenario aura été choisi par les habitants.

Nous continuons donc à militer pour un projet de 30 logements maximum, et pour des bâtiments dont la hauteur n’excédera pas la hauteur des maisons alentour. La lumière doit rester un droit inaliénable pour chacun de nous ! 

Vous pourrez également compter sur notre détermination pour qu’un équipement voie le jour, en plus de la Mairie annexe !

Bien évidemment, nous vous tiendrons au courant de la moindre évolution du projet et nous n’exclurons en aucun cas un recours devant le tribunal administratif si les exigences des riverains et les impératifs urbanistiques ne sont pas respectés.

Nous restons et resterons toujours mobilisés, comptez sur nous !

Benjamin Giami, Président Q.C.B.E

Séverine Delamare, Vice-Présidente Q.C.B.E

 

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bessaguet 26/02/2013 18:09

S'il est confirmé que le projet respectera les règles du PLU actuel sans modification , cela semble être un minimum. Il en demeure pas moins que la vigilance doit être maintenue sur ce projet et
pas uniquement par les riverains de ce quartier, comme pour les autres projets sur notre ville. L'aménagement urbain aura toujours un impact, plus ou moins important, sur les autres quartiers de la
cité. La répercution fiscale, elle, concernera l'ensemble des contribuables que nous sommes.

Jul 26/02/2013 14:23

Ces jeunes comme vous dites Sylvaine ils ont fait qu'une boucher de votre maire samedi soir. Il a dut mal dormir. Et j'espère c'est que le début.

Mathieu 26/02/2013 14:09

Sylviane,
A vous entendre on pourrait qualifier tous les jeunes d'impétueux ! Heureusement, ils sont l'avenir d'Aulnay, il est grand temps que les jeunes s'expriment face à l'oppression de notre maire!
Oh!!!! ne vous levez pas tout de suite pour protester Dame Sylviane, je n'ai pas fini !
Le discours de "ces petits jeunes" est l'expression, confortée par plus de 1200 signatures, d'un quartier, qui souhaiterait que le maire respecte ses engagements, en organisant un referendum.
Engagement, écrit dans l'oxigene n°263 d'avril 2008, page 11, paragraphe intitulé : "La DEMOCRATIE". Je vous invite à le parcourir, si vous avez oublié les mots du maire, moi pas ! Oh dans ce
numéro, très spécial, en page 5 nous pouvons également lire un titre évocateur : "Nous allons rendre LE POUVOIR AUX HABITANTS"...
Il n'a dû le penser que très brièvement ... juste le temps de l'écrire ...
Nous sommes donc la "jeunesse impétueuse", nous n'avons pas fini de l'être ...

Toxique 26/02/2013 13:33

Sylviane, C'est sur que les habitant d'Arc en Ciel se souviennent de l'aide apporté par Aulnay Environnement. d'ailleurs ca vous arrangerait bien qu'elle reprenne le dossier, le maire serait
ravi.
Au fait, si ces "petits jeunes" avaient 40 ans, vous diriez quoi ? Vous en voulez aux jeunes parce qu'ils embêtent bien le maire, ou aux jeunes en generale ?

A ce que j'ai entendu dire, le maire leur en veut également parce qu'ils ont flingué une de ses supers soirées...

sylviane 26/02/2013 12:21

ces petits jeunes sont bien sympathiques mais trop impétueux. visiblement c’est un dossier qui les dépasse. ils feraient mieux de confier le bébé à des associations plus expérimentées comme Aulnay
Environnement ou aux élus de tous bords mieux à même de gérer la situation avec le calme et le recul nécessaire et une compréhension accrue du terrain