Aulnay-sous-Bois : Aulnay Environnement écrit au maire Gérard Ségura pour demander la révision du Plan Local d’Urbanisme

Publié le 10 Avril 2013

Vous trouverez ci-dessous une lettre d’Aulnay Environnement adressée au maire Gérard Ségura. Dans cette missive l’association présidée par André Cuzon demande la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Aulnay Environnement                                 le 2 avril 2013

                                                A Monsieur Segura maire d’Aulnay

                                                Monsieur le Maire,

aulnayenvironnementSuite à notre assemblée générale et suite à la série de réunion que vous avez organisé, nous vous demandons une rencontre en particulier pour faire le point sur l’avenir de la ville et particulièrement sur la nécessaire révision du PLU, que nous défendons et défendrons près de tous les candidats aux élections municipales.

Le processus de débat public pour définir la ville de demain doit être négocié. A ce jour nous sommes atterrés de constater que le diagnostic du PLH réalisé en juin 2012 ne soit pas encore publié : ce devrait être un préalable.

L’autre élément déterminant c’est le diagnostic du PLU en cours révisé en 2008 et modifié profondément en 2009 et 2010. Nous avons étudié quelques cas de permis de construire qui illustrent les conséquences graves du règlement en cours.

En particulier dans la zone pavillonnaire, la suppression du COS, la facilitation des divisions de terrains et des constructions en plusieurs logements ont donné le signal à toutes les dérives : les constructions illégales sans tenir compte des règlements et le non-respect des permis est si banale que nous allons vers un marché où les marchands de sommeil seront rois et à terme vers la création des bidonvilles du XXI siècle.

Ce diagnostic du règlement actuel est urgent. Pour nous cela doit se faire dans le cadre de la révision du PLU.

Le service des « permis de construire » qui croit bien faire a tendance à dire : « il est interdit d’interdire » et comme personne ne vérifie la conformité il faut que les particuliers portent plainte contre les voisins en cas de construction illégale, ce qui socialement est difficile.

Il faut que la municipalité se donne les moyens de la conformité des constructions et fasse respecter les règlements d’urbanisme : la carte 3D doit être un outil pour cela.

Il faut mettre réellement cartes (dossiers) sur tables avec des études de cas : sinon c’est le règne de la communication ou de la propagande.

Nous vous joignons 2 cas de permis de construire qui illustrent la nécessité de réviser le PLU de notre point de vue.

En résumé revoir il faut revoir les règlements d’urbanisme et les faire respecter : c’est tout un programme.

Dans l’attente d’un rendez-vous recevez monsieur le maire nos meilleures salutations.

(1) Les rendez-vous d’Aulnay

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bessaguet 12/04/2013 18:12

il est vrai que lancer une révision du PLU à 11 mois du prochain scrutin municipal est tardif, par contre, les candidats prononcés déjà publiquement peuvent et doivent se prononcer sur ce sujet
avec un échéancier des différentes procédures que cela impliquera avec un réel Plan d'Aménagement de Développement Durable.

Thierry 11/04/2013 15:52

Demander la révision du plan local d’urbanisme a moins d’un an de la prochaine élection municipale n’a aucun sens. La municipalité ne prendra pas le risque de souffler sur les braises de
l’urbanisme, un thème qui met déjà le feu aux poudres en ville. Une révision se fait en début de mandat pas à la fin. Il faut se souvenir que la dernière en date n’a pas porté chance à leurs
initiateurs qui ont fini par perdre la mairie en 2008.

Patrick Poyer 11/04/2013 15:44

Le prénom Sylviane vient du latin silva, « forêt ».

Serait-elle l'arbre qui cache .......

Eric Denis 11/04/2013 15:02

Si je comprend bien quand on écrit au maire c'est Sylviane qui répond...

G.(P).S. 11/04/2013 12:52

Ma petite Sylviane adorée,

Je ne sais trop comment te remercier. Tu es une des trop rares qui se risquent à t'aventurer sur ces blogs de sauvageons qui ne respectent plus rien et encore moins les oeuvres du Grand Timonier
qui a la lourde charge d'administrer notre Bienheureuse Commune.

Respect à toi et courage face aux médisances de toutes sortes que nous subissons avec abnégation...

nabila 11/04/2013 12:40

Sylviane, ma petite soeur aulnaysienne,

Nan, mais alors quoi ? N'écoute pas les mauvais esprits qui se moquent de toi...Tiens bon, la route est longue mais la pente est raide.

Si tu continues comme cela,tu auras, comme moi, ton petit quart d'heure de célébrité, sauf que le mien est planétaire et le tien n'est qu'aulnaysien. Mais il faut bien un début à tout...

Et puis quoi encore ? 11/04/2013 10:56

Sylviane, la reine de l'auto-persuasion, la princesse de la méthode Coué, la marianne de l'aulnaysie, la groupie du fan club,le milliard de neurones de la réflexion municipale, la Nadine Morano
appliquée à la gauche.

Bref, c'est un festival sans cesse renouvelé ! Continuez comme ça, et on pourra publier bientôt "Les perles de Sylviane ou la lucidité en politique..."

la petite ségurienne illustrée 11/04/2013 10:41

Chère, très chère, bien trop chère Sylviane,

Comme cela est si joliment dit!..Si vous le dîtes, d'ailleurs, c'est que cela doit vrai...Une telle clairvoyance m'épate et me laisse sans voix!

Mais, attention, à force de trop servir, le disque risque de devenir rayé...

Rainbow Warrior 11/04/2013 10:37

Ecrire au maire c’est sympa mais le freiner avec efficacité dans son programme de bétonnage de la ville c’est bien mieux. Qu’a fait réellement Aulnay Environnement depuis 2008 à part faire des
lettres et se plaindre sans emprise sur le cours des événements ? Dommage aussi que la seule association agréée de la ville n’ait pas jugé utile de défendre la cité Arc en ciel en temps voulu.
Bref, du bla bla, du bla bla et encore du bla bla !

sylviane 11/04/2013 09:33

la révision du plu n’est pas nécessaire. les rendez-vous d’Aulnay ont déjà répondu à toutes les questions et rassuré les craintes des habitants sur les intentions municipales