Augmentation des tarifs des transports en commun d'Ile-de-France au 1er janvier 2012

Publié le 30 Décembre 2011

C'est l'augmentation qu'on attendait pas mais qui arrive quand même ! En effet,  dès le 1er janvier, les tarifs des transports en commun d'Ile-de-France augmentent globalement de 1,5 %, ce qui porte le prix du carnet de 10 tickets à 12,70 euros (au lieu de 12,50 euros). Le calcul est vite fait : 7 centimes de plus pour un ticket acheté en carnet, 90 centimes de plus pour un passe Navigo mensuel zones 1-2 et 1,60 euros pour un cinq-zones.

tarifstransports2012.jpg

Pour le Stif, c'est la faute au gouvernement. Pas spectaculaire mais néanmoins exceptionnel puisque, habituellement, ce type d'augmentation n'intervient que le 1er juillet. Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) renvoie la responsabilité de cette hausse sur le gouvernement, qui, dans son plan de rigueur, fait passer de 5,5 % à 7 % le taux de TVA applicable aux titres de transport.

Les chômeurs et les bénéficiaires de la CMU eux aussi concernés. Officiellement donc, le Stif se contente de répercuter une hausse décidée ailleurs. Les tarifs dits "sociaux", accordés, aux chômeurs ou aux bénéficiaires de la CMU, ne sont d'ailleurs pas épargnés.

Les tarifs augmentent pour les usagers de la zone 5. Les usagers de la zone 5, qui avaient vu leurs tarifs gelés en prévision de la future suppression des zones, voient cette fois leurs tarifs augmenter à nouveau, tout comme ceux de l'ex-zone 6, supprimée en juillet dernier.

Une nouvelle augmentation en juillet ? La question est maintenant de savoir si la hausse de janvier cache une nouvelle augmentation en juillet. L'opposition UMP à la région dit que oui. On verra, réplique en substance Jean-Paul Huchon, le président PS du Stif, qui attend de connaître le montant des recettes en provenances des entreprises, très aléatoires en période de crise.

Source : J.-P.V. Le Parisien du vendredi 30 décembre 2011. Tableau du Stif pour les tarifs.

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Romuald Weymann 01/01/2012 13:30

J'ignore qui du gouvernement ou du Stif ou du Père Noël est responsable de ces incessantes augmentations de tarifs, mais ceux qui sont aux manettes savent que, de toutes façons, nous autres
usagers, sommes dépendants des moyens de transport, et qui nous continuerons de payer sans rien dire...

Il est tout de même absurde d'augmenter ces tarifs dans un contexte d'appauvrissement des couches populaires ou même moyennes, et alors qu'on nous martèle qu'il faut d'urgence protéger la planète
en privilégiant, par exemple, les transports en commun...