Au temps où la forêt couvrait le sud du territoire d'Aulnay...

Publié le 22 Novembre 2010

La forêt de Bondy comme la plupart des grandes forêts appartenait aux rois de France. En 1872, elle fut restituée à la famille d'Orléans. La forêt s'étendait, au début du XVIIème siècle d'Aulnay à Tremblay-en-France (au nord), de Coubron à la Plaine de Chelles (à l'est) et de Rosny à Gagny (au sud). Elle allait jusqu'aux forêts de Fontainebleau et Vincennes. De nombreuses espèces croissaient : orme, chêne, charme, bouleau, peuplier, saule, châtaignier... et le long des rivières des aulnes, dont la présence inspira les noms de la commune au cours des ans, pour devenir Aulnay.

foretdebondy.jpg

La forêt, synonyme de vols, meurtres et trésors...

La réputation de la forêt de Bondy était telle que pour évoquer un endroit peu sûr, où l'on risquait de se faire voler, voire tuer, l'on parlait d'une "forêt de Bondy". Cette forêt très dense, était propice au brigandage de bandes armées, pillant et rançonnant les voyageurs. Les assassinats y étaient fréquents. Déjà, vers 584 au cours d'une chasse, la reine Frénégonde y fit assassiner son époux le roi Childéric Ier. Un prénom funeste puisqu'en 673, c'est autour de Childéric II d'y succomber. En 1743, Armand Pierre Marc Antoine de Gourgue, Marquis d'Aulnay, y fut assassiné à 26 ans.

Pour ajouter encore à la légende, on parle même d'un trésor perdu. La rumeur courut qu'un coffre renfermant les bijoux de Louis XVI et Marie-Antoinette aurait été enlevé au château de Saint-Cloud dans la nuit du 16 au 17 janvier 1793, pour être enfoui dans la forêt de Bondy...

Dans l'article suivant sera évoquée la fin de la forêt de Bondy...

Source : panneaux d'affichage exposés lors de la fête de l'arbre d'Aulnay-sous-Bois. Octobre 2010. Photo : Wikipedia

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Aulnay d'hier et d'aujourd'hui...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

léon l'empêcheur de tourner en rond 22/11/2010 15:08


Merci Stéphane pour ce petit rappel historique. La présence d'un trésor quelque part sur Aulnay ! A présent je comprends mieux les constructions galopantes dans cette ville. Nous assistons
simplement à la nouvelle ruée vers l'or... Je prends ma poêle et j'y cours.