Arnaud Montebourg s'improvise voyant et prédit de nombreux plans sociaux à venir

Publié le 20 Mai 2012

AMONTEBOURGLe ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a appelé à la "mobilisation générale" contre la vague attendue de plans sociaux, lors de son déplacement officiel à Montchanin (Saône-et-Loire), sur le site de l'usine Sicavyl, détruite dans un incendie. "Nous sommes en état de redressement et de mobilisation nationale" a-t-il déclaré, évoquant les "750 000 emplois industriels" disparus en France en dix ans et annonçant des temps difficiles pour l'après-scrutin. "Nous allons connaître, dans très peu de temps, de nombreux dégâts supplémentaires qui vont apparaître dans de grandes entreprises", a prédit le nouveau ministre.

Parmi ces bombes à retardement potentielles figurent le groupe automobile PSA, dont les usines d'Aulnay-sous-Bois et Rennes pourraient être touchées, Air France, qui doit annoncer un plan de restructuration à ses instances syndicales le 24 mai, Carrefour, où les syndicats annoncent de prochaines suppressions d'emplois qui pourraient toucher la France, l'entreprise de gardiennage Neo Sécurité, en redressement judiciaire. Autres dossiers brûlants : la Fonderie du Poitou dans la vienne en mauvaise forme et le site Arcelor de Florange où les hauts-fourneaux sont à l'arrêt. Enfin, les banques et les assureurs français, durement impactés par la crise européenne, pourraient également réduire leur voilure.

Source : Le Parisien du dimanche 20 mai 2012.

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Emploi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Le Parisien Liberal 25/05/2012 12:12

En tout cas, on sait ce que la gauche peut faire contre les plans sociaux ! http://leparisienliberal.blogspot.fr/2012/05/plans-sociaux-ce-que-peut-faire-la.html