Annonce d’un débat entre candidats aux municipales de 2014 à Aulnay-sous-Bois ?

Publié le 8 Février 2014

2014-JANVIER-20140205_120022--8-.jpgTout est parti d’une invitation adressée à Alain Amédro en course pour la mairie d’Aulnay-sous-Bois avec la liste « Vivre mieux, ensemble à Aulnay ». Cette invite émanant de l’Union Des Associations et Média Turque Européenne (UATEM-PIMG) et du Conseil pour la justice, l’égalité et la paix (COJEP ILE DE FRANCE) laisse entendre qu’un débat aurait lieu ce samedi 8 février à 18h entre les candidats aux municipales de 2014 au chalet du Vélodrome situé 137 rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois.

Cette initiative n’est pas sans rappeler celle menée de main de maître par l’association Aulnay Citoyen pendant les dernières législatives de 2012. Sauf que cette fois-ci l’organisation de ces échanges semble pour le moins chaotique. Il n’y pas d’ordre du jour, on sait seulement que chaque prétendant à la fonction de maire disposerait de 15 minutes pour s’exprimer, et surtout certains auraient été prévenus très tardivement. D’où cette question. Ce débat intéressant sur le papier va-t-il rencontrer le succès ou s’avérer un véritable flop par manque d’organisation ? Réponse dans un peu plus de deux heures…

Robert Ferrand

Image transmise à la rédaction pour un militant de la liste d’Alain Amédro (Merci à lui).

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JEAN LOUIS KARKIDES 09/02/2014 14:31

Premièrement le liste "Vivre mieux,ensemble à Aulnay sous Bois" est depuis longtemps plus importante que le groupe EELV qui n'en est qu'une simple composante.
Elle regroupe à la fois des socialistes déçus de Segura,des personnes de centre gauche,le parti de gauche,le mouvement ensemble et des personnalités du monde associatif.
Alors changez votre couplet.
Deuxièmement,il ne s'agit ni d'un soutien de notre liste aux associations ayant proposé ce débat,ni de leur part un soutien à quelque candidat que ce soit.
C'était simplement l'occasion d'échanger sur le projet de chacun et de répondre aux questions de la salle qui était ouverte à tous.
Vos réflexions politicardes montrent que vous faites parti de cette façon vieillotte de faire de la politique.
Par en dessous en cherchant plus à casser l'autre qu'à proposer ou débattre.
D'autres façons d'agir existent.
Ces vieux moyens qui amènent le citoyen a se désintéresser de plus en plus de leurs élus ne font plus recette....

Romuald Weymann 09/02/2014 10:12

Les écolos aulnaysiens seraient-ils sensibles au communautarisme islamo-turc ?

JEAN LOUIS KARKIDES 08/02/2014 21:07

Aucun candidat de droite,Jacques CHAUSSAT ayant décliné l'invitation et Bruno BESCHIZZA retenu par une réunion de voisinage (il passerait peut être dans la soirée mais après les questions du
public,est-il venu?)
Plus chaotique la position de Gérard SEGURA qui a demandé aux organisateurs de ne pas "faire une réunion politique"alors que la salle avait été accordée.
Plus navrant encore d'avoir ordonné à ses troupes de ne pas assister à ce débat (propos des organisateurs).
Une curieuse manière de donner de la transparence à ses idées et d'accepter de les confronter à d'autres.
Comme la question posé par Alain AMEDRO aux absents:
"Cumulerez vous vos mandats?"
Ce manque de respect envers les personnes qui se sont déplacées n'est pas digne des ideaux que certains disent défendre.
En son temps Gérard SEGURA m'avait dit"En politique,il faut avoir du courage!"
Les temps ont changé......