Alain Amédro rejette l’appel du pied du maire sortant d’Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura

Publié le 13 Février 2014

Alain-AMEDROSerrons les rangs à gauche. Voilà en résumé le message adressé par l'équipe du maire sortant PS d'Aulnay au candidat Europe Ecologie Alain Amédro. « La droite a désigné Aulnay comme un objectif prioritaire de reconquête », estiment dans un communiqué les représentants du PS, du PRG, du PC, de Génération Ecologie, en référence au candidat UMP Bruno Beschizza. Ils appellent donc à « un désistement réciproque en faveur de la liste de gauche la mieux placée à l'issue du 1 er tour », brandissant le danger d'un basculement et du Front national. L'appel du pied semble laisser Alain Amédro de marbre pour l'instant : « nous poursuivons notre travail sur le fond, qui trouve un écho de plus en plus favorable chez les Aulnaysiens de gauche et au-delà », répond le candidat écolo sans se prononcer sur l'entre-deux tours.

La liste « Aulnay avance », tirée par Gérard Ségura, présente son programme ce soir à 19 h 30, à la salle Chanteloup, 1, rue Nonneville.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Beda bruno 13/02/2014 22:20

Mais qui peut encore croire que la liste de m amedro puisse appeler à faire voter pour celle de g segura alors qu'ils sont partis en bloc du conseil municipal il y a bien longtemps. Les ecologistes
locaux ont clairement refusés de s'associer au triste bilan de notre monarque local , pourquoi vouloir s'y associer maintenant si par hasard mr segura atteint le second tour.

Il n'y a que jean vincent placé pour soutenir le seul "gérard" qui reste.

JEAN LOUIS KARKIDES 13/02/2014 16:33

Rémi,quel est le rapport entre le fait qu'Alain AMEDRO soit actuellement Vice-Président du Conseil Régional et l'élection municipale actuelle?
A part le fait que ce titre lui en donne la carrure?
Dois je vous rappeler qu'à l'heure acteuelle il est le seul à avoir signé la charte ANTICOR refusant ainsi le cumul des mandats.
Qu'en pensent les autres candidats?
Laissez les électeurs voter,s'il vous plait.
Quant à la fusion des listes de droite,laissons aussi les électeurs de Jacques CHAUSSAT apprécier l'union avec Bruno BESCHIZZA.
En un mot,ce n'est pas à nous de décider mais aux électeurs.

Yousri 13/02/2014 16:25

Je préfèrerais nettement que ce soit des programmes qui s affrontent, pas des égos......

Rémi 13/02/2014 16:00

J'ai eu l'occasion de rencontrer des colistiers d'Alain Amédro sur le marché, qui m'ont indiqué en sa présence que s'il pouvait se maintenir au second tour il le ferait (quelque soit le résultat
des autres listes) et que s'il ne pouvait pas se maintenir il ne désisterait pour personne.
Si on ne pose pas la question aux listes de la droite, c'est qu'ils ont déjà indiqué qu'ils fusionneraient au second tour.
Pour une liste alternative à gauche, il est normal de savoir avant de voter si M. Amedro veut toujours "virer ce maire". C'est un cas de figure bien particulier, car M. Amédro fait partie de la
majorité au Conseil Régional et si sa décision est difficile à prendre, il est néanmoins nécessaire que son positionnement soit bien précisé car je trouve les commentaires pour le moins ambigu et
contraire à la clarté prônée par cette liste.

Hervé Suaudeau 13/02/2014 15:11

Je suis fier de la réponse d'Alain Amédro qui refuse de répondre aux injonctions d'un maire en panique après avoir vu les sondages.
Que répond-t-il quand aux changements de méthodes?
Que répond-t-il quand au cumul des mandat?
Que répond-t-il quand à la perte de plus de 10 millions € par ans pour notre ville à cause de la volonté d'isolement du maire et son refus d'intégrer toute intercommunalité?

Il est donc plus simple pour lui de proposer un bidouillage électoral que de changer quoi que ce soit sur le fond. Alain Amédro a donc vocation à représenter la force de gauche intègre qui doit
remplacer ces personnes qui ont renoncé à leurs valeurs.

JEAN LOUIS KARKIDES 13/02/2014 14:46

Romuald,vous êtes très à l'aise pour parler des candidats que vous ne soutenez pas...
Vous avez comme beaucoup une conception archaïque de la politique où les alliances se font avant que les électeurs aient eu le droit de se prononcer.
Pourtant,vos amis sont fervents défenseurs d'une véritable proportionnelle.
Alors me dire que j'ai la langue de bois,c'est un peu "fort de café"!
Nous souhaitons une autre politique de gauche plus intègre,sans clientélisme.
Nous souhaitons ne pas voir revenir une droite proche de vos idées.
Nous nous sommes engagés dans ce combat pour gagner.

Romuald Weymann 13/02/2014 12:31

Belle langue de bois JL.

Vous persistez à éluder la perspective d'un 2nd tour dans lequel serait impliqué votre candidat, s'il n'est pas éliminé dès le 1er.

Allez-vous :
- appeler au « front républicain anti-Ségura » avec l'aide de la droite ? (votre candidat a une courte avance sur le maire sortant, ou votre candidat est en ballottage défavorable juste derrière
lui)
- appeler au « front républicain anti-droite » avec l'aide des socialistes et des (rares) communistes ? (votre candidat a une courte avance sur le candidat de droite, ou votre candidat est à
quelques encablures derrière ce candidat de droite)

Troisième option, le ni-ni, en priant bien fort pour que le moins pire passe (votre candidat fait un score famélique à la Eva Joly lors de la Présidentielle 2012).

N'avez-vous un devoir de transparence, d'honnêteté envers les éventuels électeurs qui opteraient pour votre candidat; en tout cas ceux qui seraient persuadés qu'il refusera toute compromission ni
avec la majorité sortante, ni avec la droite ?

JEAN LOUIS KARKIDES 13/02/2014 10:59

Non, ce n'est pas tromper les électeurs que de se fixer comme but la réussite du combat que l'on engage.
Un combat pour d'autres méthodes pour le bien d'Aulnay.
La campagne ne sert-elle pas à informer,convaincre?
Par leurs votes,ce sont les électeurs qui sont en mesure de changer l'avenir de leur ville.
Est ce les respecter que de ne pas attendre leur décision?
Pose t'on cette question aux candidats de droite?

Abdel 13/02/2014 10:46

@laurent, ptdr, il ferait un score tellement minable que le ps lui tendrait la main ? étonnant votre compréhension des évènements. L'homme au 3% va faire chuter le maire ?

martin 13/02/2014 10:20

oui vous avez raison, et là ils n'ont pas droit à l'erreur aulnay en a besoin

Laurent Comparot 13/02/2014 10:05

Et pourtant, je croyais que monsieur Amédro prêchait la transparence. Trompe-t-il ses potentiels électeurs et surtout ses colistiers ?

ptdr 13/02/2014 10:01

qu’il profite bien de ses dernières semaines à faire le beau Alain Amédro. le 23 mars au soir quand il aura fait ses 3 % il la ramènera moins et Gérard Ségura récupèrera le logo Europe Ecologie Les
Verts pour défendre au second tour les vraies valeurs de la Gauche rassemblée qui fera barrage à la Droite et à l’Extrême Droite.

Yousri 13/02/2014 09:32

En attendant il dit rien pour le 2nd tour'......et c est ce que les gens veulent savoir....

martin 13/02/2014 07:33

bravo Mr AMEDRO pour vos convictions ! et votre ligne droite