82 778 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2013 !

Publié le 2 Janvier 2013

la-foule-en-delire-image-249902-article-ajust_900.jpgLa rédaction d'Aulnaylibre ! n'a pas ménagé ses efforts cette année parcourant Aulnay-sous-Bois armée de calculettes. Notre objectif était de compter tous les habitants de notre commune. Nous sommes désormais en mesure de vous livrer le chiffre : il y a 82 778 habitants à Aulnay-sous-Bois au 1er janvier 2013 ! 55 488 sont situés dans le canton nord de la ville (moins 410 habitants par rapport à 2012) et 27 290 dans le canton sud (plus 37 habitants par rapport à 2012). La variation entre les deux années affiche donc une perte nette de 373 habitants (-0,45%).

Selon l'INSEE (puisque ces chiffres proviennent de cet institut bien entendu) les 82 778 habitants se composent, d'une part, de la population municipale. Cette dernière comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune. Elle se chiffre à 82 120 habitants. Il faut y ajouter, par ailleurs, la population comptée à part, qui recense les personnes dont la résidence habituelle est située dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence à Aulnay-sous-Bois. 658 habitants sont dans ce cas.

D’une façon générale, et ce depuis 2010 par exemple, la population aulnaysienne reste relativement stable aux alentours de 83 000 habitants et donc assez loin des fantasmes de la barre des 100 000 agitée par certains comme un épouvantail en vue des prochaines échéances municipales. Ainsi, bien que conservant son rang de troisième ville de Seine-Saint-Denis, Aulnay-sous-Bois est sensiblement distancée du point de vue démographique par Montreuil (103 675 habitants) et Saint-Denis (107 959 habitants). Toutefois, la fin du Plan de Rénovation Urbaine dans les quartiers Nord et la multiplication des constructions, notamment dans le Centre Gare, pourraient changer la donne.

Alors, à votre avis, en quelle année Aulnay-sous-Bois franchira-t-elle le seuil symbolique des 100 000 habitants ? 

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Démographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vincent C. 24/09/2013 10:39

C'est triste, mais ils n'ont fait que renforcer les différences entre le nord et le sud de la ville. Cela n'a jamais été aussi visible !

Hervé Suaudeau 24/09/2013 08:13

Tu as parfaitement raison Mehdi mais hélas la coupure de la ville est une réalité et les politiques municipales n'ont rien fait d'efficace pour éliminer cette fracture. Au contraire, les
différentes politiques clientélistes au nord et au sud, les discours stigmatisants du maire (y compris au dernier conseil municipal où celui ci pointait les jeunes du nord comme responsables des
troubles dans les services municipaux), tout ceci n'a fait que creuser l'écart. Triste ville écartelée à causes d'intérêts politiciens... Il est temps de travailler enfin sur le vivre ensemble.

Mehdi 23/09/2013 17:38

J'en ai personnellement marre d'entendre parler de cantons nord et sud.
Les mentalités doivent évoluer et nous devons voir notre ville comme une et indivisible ( tiens comme la république).

Romuald Weymann 21/09/2013 13:33

A Aulnay sud, la population est de 27.290 cette année, le corps électoral était de 27.054 en 2011.

Au nord, la population est de 55.488, mais seuls 26.519 personnes sont inscrites sur les listes électorales.

Les Aulnaysiens de moins de 18 ans ne votent pas.
Les Aulnaysiens n'ayant pas la nationalité française ne votent pas.

On peut donc penser que ces 2 groupes de population représentent environ 50% de la population d'Aulnay nord.
Or il est fort peu probable que ces 2 groupes (mineurs + étrangers donc) n'entretiennent aucun lien familial, affectif, amical, avec la population qui, elle, a le droit de vote.

Mais il est certain que le poids électoral du canton d'Aulnay nord serait renforcé si une proportion plus importante de la population avait le droit de vote.
Cela explique peut-être pourquoi l'équipe municipale, Ségura en tête, se sont mobilisés en faveur du droit de vote des étrangers aux élections locales...
http://www.gerardsegura-blog.org/le-conseil-municipal-daulnay-sous-bois-adopte-un-voeu-en-faveur-du-droit-de-vote-des-etrangers-aux-elections-locales/

Laurent Comparot 21/09/2013 11:30

Il faut se garder de tirer des raccourcis imbéciles sur les les poids électoraux des deux cantons en confondant population et corps électoral.
Canton NORD : 26.519 inscrits en 2011
Canton SUD : 27.054 inscrits en 2009

JEAN LOUIS KARKIDES 02/01/2013 21:08

S'il est certain que les votes de gauche ont toujours été plus au nord qu'au sud,il n'est pas certain que le clientélisme dont vous parlez Romuald, soit suffisant.
Il suffit de lire certains commentaires sur ce blog de personnes qui ne semblent pas succomber aux sirènes séguriennes et pourtant ayant bénéficié des largesses intentionnée de notre
municipalité.
Et au nord comme au sud,beaucoup d'électeurs qui ont voté pour Gérard SEGURA (dont moi) ont compris qu'il y a une différence entre l'idéologie et la concrétisation, tout au moins pour notre
ville.
Il n'y a qu'à en parler autour de soi,à lire les commetaires sur les blogs.
Entre client et profiteur,l'écart peut être grand......

Romuald Weymann 02/01/2013 20:19

Bigre, deux fois plus d'habitants au nord qu'au sud.

Voilà pourquoi la mairie est active sur le plan du clientélisme...

wilfrid 02/01/2013 19:49

En 2040