7e collège d’Aulnay-sous-Bois (3) : Gérard Ségura et Jacques Chaussat à l’unisson quant à la future construction

Publié le 7 Novembre 2012

Nous achevons aujourd’hui notre reportage sur la cérémonie d’inauguration concernant la construction du 7e collège dans le sud d’Aulnay-sous-Bois avec une vidéo représentant le maire et vice-président du conseil général Gérard Ségura et le conseiller municipal d’opposition et conseiller général du canton sud Jacques Chaussat  visiblement satisfaits du projet.  Les deux hommes, semble-t-il à l’unisson, ont profité de l’occasion pour faire quelques observations quant à ce nouvel équipement scolaire tant attendu dans le secteur. Monsieur Ségura a vanté l’intégration du futur bâtiment à l’architecture existante de la  rue du Havre et de la route de Bondy ainsi que l’ouverture au public et au quartier d’un nouvel équipement sportif et d’une salle pour les associations. Monsieur Chaussat quant à lui a rappelé l’importance d’apporter aux riverains des informations complémentaires vis-à-vis du déroulement du chantier afin d’apaiser toute inquiétude éventuelle.

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Urbanisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bessaguet 08/11/2012 11:37

Les nuisances évoquées pendant la construction de ce collège m'incite à attirer l'attention aux services concernées afin d'assurer un déplacement totale des personnes à mobilté réduite pendant
toute les phases des travaux. Aussi bien les maîtres d'oeuvre successifs que les ouvriers eux-mêmes doivent en prendre conscience; Ainsi, je pense au laps de temps entre l'arrêt des chantiers et la
reprise le lendemain matin, voire le lundi pour les week-end.
Le nettoyage des abords ainsi que le rangement du matériel doit devenir une règle afin de libérer les trottoirs quand cela reste possible.
Des sanctions doivent ainsi être prévues en cas de non-respect et j'appelle les riverains de ce chantier, ainsi que de tous les autres en cours sur la commune, à rester viilants et d'alerter les
pouvoirs publics de toute anomelie.