Compte rendu.

Publié le 15 Mars 2009

Mon compte rendu et mon impression de la réunion que nous avons eue le11/03/09 à la Mairie avec M Amedro et M Lebouec et une collaboratrice de M Amedro, des personnes charmantes, de notre côté nous étions 6 riverains de la rue des Saules

Malheureusement  nos craintes se sont trouvé justifiées et cela me laisse à penser que l’on a eu raison de réagir comme on a réagi et qu’il faut continuer.

M Amédro nous a confirmé qu’un projet de logements est bien prévu ;  une étude a déjà été faite par un architecte avec même la réalisation de 2 plans (non définitifs). Une parenthèse : comment Mme Aline Benhamou a-t-elle pu nous répondre lors de notre réunion  de quartier du 09/02/2009 que rien n’était encore prévu ? fermons la parenthèse. M Amédro nous a précisé que pour la Mairie il y avait plusieurs choix :

            Logements uniquement

            Logements avec mini crèche (sans doute maxi 9 enfants)

            Logements avec local technique

            Logements avec salle de sport

ce qui revient à dire : un seul choix - des logements !

Si l’on suit ce que M le Maire nous a dit c'est-à-dire 30 logements même si l’on incorpore une crèche ou un local technique il restera quand même au moins entre 22 et 25 logements.

C’est trop !!

Je tiens à préciser que pour M Amédro 30 logements ça lui paraissait beaucoup, mais quelques logements en moins ça ne change pas grand-chose, il a aussi précisé que les maisons pour lui et blocs pour moi  ne devraient pas dépasser 2 étages.

Je ne pense pas que plusieurs blocs de 2 étages puissent se fondre facilement dans une zone pavillonnaire.

En ce qui concerne la route ou une voie piétonne reliant la rue des Saules avec la rue du Sausset, M Amédro répond que ça avait été évoqué  mais il a demandé que cette éventualité ne soit pas étudiée. Mais il n’a pas répondu que cela avait été annulé ; à ma demande faite à M Lebouec celui-ci m’a répondu que ça ne le concernait pas.

En conséquence et malgré moi je me vois obligé, pour avoir une certitude, de demander au premier personnage d’Aulnay Sous Bois - M le Maire - qu’il nous confirme qu’aucune rue ou voie piétonne ne sera faite pour rejoindre la rue des Saules et la rue du Sausset ;  Réponse si possible uniquement par OUI ou NON, d’avance je vous remercie M le Maire.

Aujourd’hui au marché l’on m’a dit que je devais être égoïste. En effet si être égoïste est le fait de défendre le calme et la tranquillité de son quartier je suis égoïste, mais je ne pense pas être le seul car si nous avons choisi de vivre dans ce quartier c’est pour son calme et sa tranquillité. Comme pour beaucoup de ce quartier je ne refuse pas de construction mais je pense que la ville d’Aulnay a assez de logements sociaux, par contre il manque énormément de crèche ou de maisons de retraite médicalisées ; alors pour éviter que les habitants quittent Aulnay - 800 par an -  faisons des crèches ça aidera beaucoup les jeunes couples à rester.

En conséquence il faut que l’on évite que ce quartier passe de zone UG (anciennement zone pavillonnaire) en zone UC (zone constructible) pour cela nous avons besoin de votre aide, évitons un précédent, cela peut arriver dans n’importe quel quartier jamais nous n’aurions pu penser que cela puisse être envisagé dans le nôtre.

Si je me défends comme cela je précise que c’est uniquement parce que j’aime ce quartier, sa tranquillité, sa sécurité, un endroit où il fait bon vivre.

Rédigé par Robert Ferrand le Dimanche 15 Mars 2009 à 21Heures38.

 

Rédigé par stefanfaith

Publié dans #A vos quartiers !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

B.PARRAIN 16/03/2009 17:50

Bonjour,
Depuis quelques temps, je lis votre blog sans intervenir, c’est maintenant chose faite.
Je soutiens totalement votre « combat » ainsi que vos inquiétudes légitimes. J’habite moi-même un quartier pavillonnaire. C’est un choix de vie que j’ai fait, que j’ai pu faire, grâce au fruit de mon travail, (la taxe foncière ainsi que la taxe d’habitation sont d’ailleurs à la hauteur de ce choix de vie, je le paye) et que demain je puisse voir devant chez moi se construire des logements collectifs me serait insupportable. La valeur patrimoniale de nos pavillons s’en trouvent impactée de manière significative (n’espérez pas une baisse de vos taxes). J’ai ailleurs écrit qu’Aulnay avait beaucoup donné pour le développement du logement. A force de réduire les surfaces nécessaires pour construire, il n’y aura bientôt plus de jardins. (M. Amédro en charge de l’urbanisme, militant vert, cela ne le gène pas le bétonnage à outrance ?)
Je crois qu’à un moment, il faut savoir écouter les riverains, (la gauche disait : il faut savoir entendre la rue) Il faut savoir aussi dire stop. (37% de logements sociaux c’est bien). Notre ville historiquement s’est fondée sur une architecture pavillonnaire, c’est ce qui en fait sa principale caractéristique. Arrêtons de la défigurer. Valorisons plutôt l’existant. J’aimerais bien connaître parmi nos élus, ceux qui habitent dans des HLM ?.
Alors que l’actuelle majorité nous gave avec la démocratie participative, qu’elle commence déjà par concerter les riverains des quartiers pour lesquels de tels projets sont prévus et surtout qu’elle soit capable d’entendre que ces riverains ne souhaitent pas ce type de projets pour leur quartier.
C’est la même chose rue Roger Salengro où un pavillon a été préempté, en attendant de préempter d’autres parcelles, afin d’avoir la surface nécessaire pour construire des logements verticaux. Pensez-vous que les riverains ont été consultés ?.
Moi , je vous encourage vivement à faire pétitionner vos voisins et la déposer en mains propres au Maire. (comme on dit dans les concerts, faites du bruit) Alertez la presse, les associations comme Aulnay environnement, qui a d’ailleurs écrit au Maire, précisément sur la modification du PLU.
Et puis, nous sommes peut-être susceptibles de revoter. Ce jour là, vous aurez à vous souvenir de ce que l’actuelle équipe à fait de vos préoccupations. Et surtout, si c’est à nouveau la même qui repasse, ne vous faites pas d’illusions, vous les aurez ces logements dans votre quartier.
Bien à vous