Agissez pour votre ville, votre quartier.

Publié le 5 Mars 2009

Suivant l'invite de la page 6 du dernier Oxygène, je viens de m'inscrire au conseil de quartier. Rien de plus simple : un coup de fil au 01 48 79 62 99 ou au 01 48 79 62 96. En fonction de votre lieu d'habitation on détermine votre T/Q, T pour territoire et Q pour Quartier. Par exemple, je suis T3/Q2 (Vieux Pays, Roseraie, Bourg).

Désormais, donc, suite à ce simple appel, je suis inscrit à mon conseil de quartier et je recevrai une convocation m'indiquant le lieu, l'heure et l'ordre du jour. A moi les joies de la démocratie participative. Sur le papier ce concept a l'air séduisant. Participer, s'impliquer dans sa ville, son quartier me parait une activité très louable. Cependant, l'expression "l'important c'est de participer" me revient immanquablement à l'esprit. Participer c'est bien mais cela ne me suffit pas. J'ambitionne d'avoir prise sur le devenir de mon cadre de vie, faire entendre ma voix et être force de proposition.

Comme vous avez pu le lire sur ce blog, notre préoccupation du moment dans notre quartier est la construction de logements sociaux dans notre zone pavillonnaire, située Rue des Saules. Nous ne sommes pas opposés à tout aménagement mais ajouter ce type de construction dans une zone qui en compte une concentration plus que massive ne nous parait pas adéquate pour le quartier. Nous sommes ouverts pour en parler mais officiellement les riverains n'ont pour l'instant ni été convoqués, informés, encore moins consultés. Ce sujet est donc passé sous silence, et ce n'est sans doute pas un hasard.

Nous pensons et , nous saurons très bientôt si nous avons raison, que le sort de cette zone est déjà décidé. Le processus pour changer la classification de la zone et définir un nouveau plan d'occupation des sols est sans doute déjà déclenché. Pour information, la communication de ce plan se borne à un simple affichage sur un tableau administratif municipal. Un enquêteur externe dispose alors d'un mois pour décider si ce plan d'occupation des sols est bon ou non pour le quartier. Un mois, voilà le délai qu'il restera aux riverains pour agir et faire entendre leur voix.

Nous espérons sincèrement que le scénario décrit ci-dessus ne deviendra pas réalité. Parce que sinon, il prouvera que le manque de communication était délibéré et que les riverains ont été sciemment écartés du processus de décision relatif à ce qui les touche au plus profond à savoir leur cadre de vie au quotidien.

Nous attendons désespérément une réunion publique pour que les riverains de la rue des Saules sachent officiellement ce que leur quartier va devenir. Dans l'attente de ce moment, nous ne saurions que trop vous conseiller de vous inscrire à votre prochain conseil de quartier. C'est ouvert à tout le monde, un simple coup de fil de cinq minutes suffit, il y a même une adresse email democratielocale@aulnay-sous-bois.com.

De cette manière peut-être pourrons-nous savoir, demander enfin à quelle sauce notre quartier va être mangé et tester en direct la démocratie participative. Se borne-t-elle à faire asseoir les riverains sur une chaise dans l'attente de mauvaises nouvelles, lorsqu'il est déjà trop tard, sans leur laisser prise sur les événements, nous forçons un peu le trait mais vous voyez ce que nous voulons dire, ou est-elle un endroit où les riverains ont le pouvoir d'agir sur leur futur cadre de vie ?

L'avenir nous le dira dans très peu de temps...

Rédigé par stefanfaith

Publié dans #A vos quartiers !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MOMMENS Béatrice 07/03/2009 15:40

Bonjour à tous.

Je découvre avec plaisir un blog agréable à lire et qui ne traite pas de la vie de madame dupont pour une fois!!!
Votre blog m'a interpellé car nous avons vécu la même situation. Nous habitons Beauvais depuis près de 15 ans. Bien sûr, comme tout le monde nous avons souscrit un crédit sur 30 ans qui nous permet d'être propriétaire. Lorsque nous avons acheté notre maison, nous avions la chance de n'être entourés que par les champs. Quelle ne fut pas notre surprise lorsqu'un beau matin de janvier, nous avons vu débarquer des pelleteuses qui ont commencé à creuser!!!! Renseignements pris, la municipalité a décidé, au vu de la forte demande sur Beauvais, de construire des logements juste sur le champ accolé à notre propriété!!!! Nous avons bien sûr tout de suite interpellé les autorités mais il nous a été répondu que les travaux avaient été annoncés l'année d'avant par affichage et que le chantier ne pouvait pas être arrêté. Alors que nous étions les premiers concernés, nous n'avons pas été informés de la transformation de notre paysage ou plutôt si, il y a effectivement eu un affichage sur le côté de la mairie, du côté des bus, c'est à dire à l'exact opposé de l'entrée de la mairie!!! Comme c'est pratique!!! Alors je vous laisse imaginer la dégradation de notre cadre de vie et surtout la baisse de la valeur de notre maison, qui vaut aujourd'hui autant que ce que nous l'avions payé à l'époque, autrement dit pas grand chose de nos jours!!

Alors ne baissez pas les bras, ne vous laissez pas faire et défendez votre cadre de vie.

Encore bravo et continuez

Hervé Suaudeau 05/03/2009 15:34

Bienvenu dans notre conseil de quartier!
La prochaine réunion est lundi 16 mars à priori à 20h à la ferme du Vieux Pays. Il faut impérativement être inscrit délégué de quartier pour assister à la réunion (ce que tu as fait Stéphane).
A bientôt donc!

Hervé Suaudeau (secrétaire du quartier T3Q2)