Publié le 2 Janvier 2014

Nous l’avons depuis un petit moment déjà, mais, à l’occasion de la nouvelle année, la rédaction d’Aulnaylibre ! ne résiste pas à la tentation de vous présenter en exclusivité mondiale (si, si) l’affiche officielle de la prochaine exposition Orchidée Passion à Aulnay-sous-Bois qui se déroulera du 6 au 9 mars 2014 à la Ferme du Vieux-Pays rue Maximilien Robespierre.

orchideespassions2014.png

Cet événement majeur d’une grande beauté sera placé cette fois-ci sous le signe de la scénographie tropicale. On en trépigne d’impatience…

 


Voir les commentaires

Rédigé par Stéphane Fleury

Publié dans #Fêtes et Cérémonies

Publié le 2 Janvier 2014

La rédaction d’Aulnaylibre ! vous propose de prendre connaissance d’un texte publié le 10 septembre 2010 sur le site « d’un seul blog » de Gérard Ségura. Dans cet écrit, le maire sortant d’Aulnay-sous-Bois évoque le sort des Roms. Un peu plus de trois ans après, alors que l’installation d’un campement de Roms, le long de la RN2 près de Bricoman, suscite bon nombre d’interrogations chez les Aulnaysiens, l’édile, contrairement aux élus écologistes locaux,  semble avoir totalement perdu la parole sur le sujet…  

10 septembre 2010.

La désignation des Roms à la vindicte publique, telle qu’elle a été pratiquée cet été par le chef de l’Etat, est un signe supplémentaire de la crise profonde que traverse notre société. Au-delà de l’écœurement suscité par cette misérable controverse, le monde et singulièrement l’Europe savent ce qu’il en coûte d’amalgamer ainsi une population à un fléau, en l’occurrence celui de l’insécurité. Cette politique du bouc émissaire est déjà condamnable en soi, mais elle devient impardonnable dès lors qu’elle s’en prend à un peuple martyr de l’Histoire. Aujourd’hui, personne ne peut prétendre en ces matières à l’ignorance et plaider, après coup, l’innocence.

Dans la Grèce antique, l’on respectait les mendiants selon une croyance, ancrée dans les esprits, que les Dieux eux-mêmes revêtaient les plus humbles guenilles pour éprouver le cœur des hommes. Est-ce sans rapport ? Jamais un président de la République n’est apparu si fasciné par les riches. Et il faut que ce soit justement celui-là qui accable les plus pauvres d’entre les pauvres à l’heure où notre pays vient de rendre un  hommage national aux internés tziganes de France lors de la commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv. Ne nous étonnons pas qu’aux côtés des humanistes la communauté catholique se soit tant émue du sort des Roms. Que cette protestation enfle jusqu’à contraindre les autorités européennes à bâtir enfin un idéal de citoyenneté commune où tous les peuples soient traités à égalité. Cela évitera que les maires ne se retrouvent seuls à affronter une misère venue s’ajouter à toutes celles dont ils ont déjà la charge.

Gérard Ségura

Source texte : http://www.gerardsegura-blog.org/sur-le-sort-des-roms/ Vidéo : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Publié le 2 Janvier 2014

raincy-resistance.jpgLes agences immobilières n’ont plus la cote au Raincy. En tout cas, pas auprès du maire UMP, Eric Raoult. L’élu vient de faire passer une délibération afin d’empêcher l’installation de ce type de commerce dans l’avenue de la Résistance, la principale artère commerçante de la ville. Une décision diversement appréciée par la population mais, sans grande surprise, approuvée par la majorité des agences déjà installées.  

Haro sur les agences immobilières. Le texte de la délibération ne peut être plus clair, puisqu’il « autorise le maire à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’interdire les nouvelles implantations d’agences immobilières sur toutes les parcelles de l’avenue de la Résistance ». Et il faut reconnaître que la rue n’en manque pas, puisqu’elle en compte dix sur toute sa longueur! « Le secteur est très fragile et je ne veux pas d’un commerce qui risque de baisser le rideau six mois après son ouverture, justifie Eric Raoult. Par ailleurs, ce sont des commerces morts qui empêchent le dynamisme du centre-ville. »

Mais cette décision flirte avec l’illégalité. En effet, si juridiquement le maire peut faire jouer un droit de préemption, c’est-à-dire qu’il sera prioritaire en cas de revente d’un fonds de commerce, en revanche, il ne peut pas en interdire la création. L’élu en est d’ailleurs bien conscient, puisque sa délibération lui permet « d’opposer un sursis à statuer aux demandes d’autorisations de travaux ». En clair, il peut repousser mais pas empêcher.

Concrètement, son initiative vise l’agence de Laurent Koehler, qui voulait juste déménager pour se rapprocher du centre-ville. Ce dernier avait signé son bail avant le vote de la délibération et, comme un texte juridique n’est pas rétroactif, Laurent Koehler pourrait s’installer. « C’est injuste car je suis déjà dans la commune, ce n’est donc pas une création, plaide-t-il. En outre, les agences ne doivent pas devenir les boucs émissaires de l’essoufflement des commerces de centre-ville. » Pour le moment, il n’a encore rien décidé car, si légalement il peut déménager, cela provoquerait un bras de fer avec le maire.

Ses concurrents, à quelques exceptions près, ne l’ont pas vu venir d’un bon œil. Une pétition a d’ailleurs circulé contre son arrivée. « Le marché n’est pas assez important pour faire vivre tout le monde, lâche l’employée d’une agence. Ceux qui sont là ont déjà du mal à survivre alors, si un concurrent de plus s’installe, il y aura des morts. » D’autres, au contraire, refusent de rentrer dans cette logique. « La concurrence est forcément une bonne chose, car elle nous oblige à nous améliorer, soutient une directrice d’agence. Et puis le marché ne se résume pas au Raincy, il y a aussi les villes environnantes. » 

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 2 Janvier 2014

aulnay-psa-copie-1.jpgCe sera l’une des reconversions industrielles les plus médiatiques de France. Après avoir connu une année 2013 particulièrement mouvementée, l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) va en effet définitivement fermer ses portes en 2014. Un projet de reprise partielle a déjà été signé le 22 novembre avec ID Logistics, spécialiste de la logistique auprès des industriels et de la grande distribution. Le numéro 2 français du secteur occupera 18 ha sur les 170 ha que couvre le site. La firme doit, à terme, créer 600 postes. Mais pour le moment, les négociations sont toujours en cours. Fin novembre, ID Logisitics annonçait avoir recruté une quarantaine d’ex-PSA sur d’autres sites franciliens, mais seulement une quinzaine pour ses futurs entrepôts d’Aulnay. Certains élus d’Aulnay évoquent actuellement 600 salariés sans reclassement contre 200 pour la direction de PSA. En principe, la phase dite « volontaire » du plan de départs s’est achevée mardi.

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 2 Janvier 2014

Segura.jpgLe maire (PS) d’Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura, a été promu au grade de chevalier de la légion d’honneur. L’élu, qui briguera un nouveau mandat lors des prochaines élections municipales, figure en effet dans la traditionnelle liste des promotions républicaines du 1er janvier, publiée au Journal Officiel. Gérard Ségura, 65 ans, est maire d’Aulnay depuis 2008 et par ailleurs vice-président du conseil général de Seine-Saint-Denis.

Source article : Le Parisien. Photo : http://blog.francetvinfo.fr

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Publié le 2 Janvier 2014

83 voitures ont été détruites par le feu en Seine-Saint-Denis durant la nuit de la Saint-Sylvestre, de 18 heures mardi soir à 6 heures du matin hier, selon le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Le département arrive en tête du palmarès devant le Haut-Rhin (72), le Bas-Rhin (70), le Nord (61) et les Bouches-du-Rhône (51). Par ailleurs, près d’une cinquantaine de personnes ont été interpellées en Seine-Saint-Denis pour détention d’engins pyrotechniques, dégradations et violences.

Source article : Le Parisien. Vidéo d’illustration : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 1 Janvier 2014

Manuel Valls a présenté le bilan de la nuit de la Saint-Sylvestre ce mercredi place Beauvau. Le ministre de l'Intérieur a indiqué que 1 067 véhicules ont été incendiés au Nouvel An en France. Un chiffre en baisse de 10,6% par rapport à l'an dernier.  Au cours d'une conférence de presse, Manuel Valls a précisé qu'au cours de la nuit du Nouvel An de l'an dernier, 1 193 véhicules avaient été brûlés. Sur les onze premiers mois de l'année, ce chiffre est en recul de plus de 6% par rapport à la même période de l'année précédente, s'est-il félicité.

Source : http://www.lexpress.fr / Vidéo d’illustration : Aulnaylibre !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Sécurité publique

Publié le 1 Janvier 2014

mariage-gay-93.jpgCela n’a pas vraiment changé la donne. Depuis leur mariage, célébré à Bobigny le 22 juin dernier, Bruno et Michel continuent de roucouler. Comme ils le font depuis vingt-cinq ans. « C’est surtout le regard des autres qui a parfois changé, estime Bruno. Pour certaines personnes, comme des collègues par exemple, notre union officielle est une sorte de reconnaissance qui régularise nos longues années de vie commune. Ils portent un regard admiratif sur notre mariage. »

Comme Bruno et Michel, plus de 100 couples homosexuels se sont unis en Seine-Saint-Denis depuis le passage de la loi, le 18 mai dernier. « Nous avons choisi de nous marier en banlieue, à Bobigny, car si c’était avant tout un acte personnel et collectif, notre union était aussi politique, poursuit Bruno. Ce jour-là, l’association Aides dont nous faisons partie organisait son congrès à Bobigny sur le thème de la banlieue. Ce n’est jamais facile d’être homosexuel dans les banlieues populaires où cela reste très stigmatisé. Alors organiser un mariage gay à Bobigny était particulièrement symbolique. »

14 cérémonies enregistrées à Montreuil

Leur union aura d’ailleurs été la seule dans la ville-préfecture. Et, dans une commune sur quatre du département, aucun mariage gay n’a encore été célébré.

Au contraire, à Montreuil, on totalise le plus grand nombre d’unions de personnes du même sexe avec 14 mariages célébrés depuis la mi-mai. La raison de ce succès? « Peut-être tout simplement parce que c’est une grande ville, sourit-on au cabinet de la maire EELV 
Dominique Voynet. Après, faut-il avoir une interprétation politique parce que la maire a soutenu activement la loi, je ne suis pas si sûr. Mais peut-être… »

A deux pas de Montreuil, le maire 
PS des Lilas, Daniel Guiraud, qui a officié sept des onze mariages homosexuels enregistrés en 2013, se souvient avant tout de l’émotion ressentie par toute l’assistance lors du premier mariage gay de la ville. « J’ai marié Gilles et Didier vers la fin juin, environ un mois après le passage de la loi, raconte-t-il. C’était le jour de la Gay Pride et, après la cérémonie, le cortège est parti rejoindre la fête. »

Et si dans toutes les villes du département les équipes municipales communiquent presque immédiatement le nombre de mariages homosexuels, le maire 
UMP de Gagny Michel Teulet s’en étonne. « Pour moi, c’est un mariage républicain comme un autre alors je ne tiens pas de listing, lance celui qui s’est opposé à la loi. Il faudrait ressortir tous les actes de mariage un à un pour savoir si nous en avons célébré trois, quatre ou même huit! Ce n’est pas normal de tenir de telles listes… »

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Publié le 1 Janvier 2014

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #En route vers 2014 !

Publié le 1 Janvier 2014

cannabisSi le journal Le Parisien publiait ce matin une brève annonçant la saisie d’héroïne et de cocaïne allée La Pérouse aux Beaudottes à Sevran (voir plus bas l’intégralité de l’article), Aulnay-sous-Bois était absente des colonnes du quotidien local. Donc pas de saisie d’héroïne, de cocaïne, d’herbe ou de résine de cannabis dans notre bonne ville aujourd’hui. Pas de doute, l’année 2014 commence bien !

Trois dealeurs présumés ont été interpellés lundi vers 19 heures à Sevran lors d’une opération de contrôle des halls, allée La Pérouse, aux Beaudottes. A la vue des policiers, ils ont couru se réfugier dans un appartement. Ils ont ensuite tenté de se débarrasser de 7 pochons d’héroïne et de 10 pochons de cocaïne en les jetant par la fenêtre. Lors de la perquisition dans cet appartement, les policiers ont également saisi un talkie-walkie et 400 € en liquide. Les trois suspects ont été placés en garde à vue.

Source article : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Divers

Publié le 1 Janvier 2014

sfr-saint-denis.jpgA peine inaugurés, les nouveaux locaux de SFR à la Plaine-Saint-Denis ont déjà tourné à plein régime. En particulier son centre de supervision du réseau. Installé au 7e et dernier étage du siège social flambant neuf de l’opérateur, ce vaste open space rempli d’ordinateurs et d’écrans géants sert à contrôler l’ensemble du réseau de SFR. Un réseau qui est très sollicité en ce moment puisque SFR s’attendait à transmettre environ 500 millions de SMS entre hier et aujourd’hui !

« A la période de pointe, entre 23h45 et 0h15, nous transmettons 30000 SMS à la seconde, » précisait hier Jean-Yves Charlier, PDG de l’opérateur, lors d’une visite de ce centre de supervision en compagnie de Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Economie numérique. « Je félicite les salariés qui sont mobilisés ici, et je salue la très bonne entente entre les opérateurs qui permet d’éviter la surcharge du réseau », a indiqué Fleur Pellerin.

SFR dispose d’environ un tiers du marché de la téléphonie mobile. En tout, 1,4 milliard de SMS devraient être échangés entre hier et aujourd’hui, tous opérateurs confondus, un chiffre stable par rapport à l’an passé. Nouveauté cette année : la hausse attendue des vœux en photo et vidéo, par MMS. « Nous avons constaté une augmentation de 50% des MMS pendant la période de Noël, précise Pierre-Alain Allemand, directeur du réseau SFR. Pour le Nouvel An, nos abonnés devraient en émettre 15 millions. »

Dans le centre de supervision, les effectifs ont été augmentés en conséquence : entre Saint-Denis et le second site, à Lyon (Rhône), plus de 100 salariés ont été mobilisés cette nuit, contre 30 habituellement. Les équipes surveillent en temps réel les alertes, puis tentent de les résoudre à distance, ou, si besoin, envoient des équipes de techniciens sur place. « Une cinquantaine sont d’astreinte dans toute la France, prêts à intervenir sur nos 20000 antennes », explique Eric Wolff, responsable d’exploitation. « Tout est en place, nous avons fait une répétition générale début décembre, tout s’est bien passé », assure Pierre-Alain Allemand. Une conférence téléphonique avec les autres opérateurs s’est tenue toutes les heures, pour s’assurer du bon déroulement de la nuit.

La principale cause des perturbations vient des pertes d’énergie sur les pylônes, en cas de tempête et de forts vents. « C’est notre cauchemar », confie Pierre-Alain Allemand. Cette année encore, il n’a pas fermé l’œil de la nuit durant le réveillon, les yeux rivés sur les écrans du centre de supervision de Saint-Denis : « J’ai l’habitude, c’est comme cela depuis cinq ans! »

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Technologies

Publié le 1 Janvier 2014

Seine-Saint-Denis-93-Logo-montage.jpgSelon les chiffres publiés hier par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), la population a augmenté de 2,61% en cinq ans. Au 1er janvier 2009, le 93 comptait en effet 1 503 536 habitants. Une hausse conforme à la moyenne nationale, d’environ 0,5% par an. Saint-Denis reste la ville la plus peuplée (108907 habitants, + 10,08%), devant Montreuil (103981, + 1,57%).

Source : Le Parisien

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Démographie

Publié le 1 Janvier 2014

La rédaction d’Aulnaylibre ! vous propose de revivre les 12 dernières secondes de l’année 2013 à travers cette vidéo des 12 coups de minuit tels que les cloches de la Puerta del Sol à Madrid les sonnent avant de glisser vers l’année suivante, en l’occurrence 2014 cette fois-ci. Pour la petite histoire la tradition espagnole veut que l’on mange douze grains de raisins pour célébrer le nouvel an ! A très vite en 2014 !

Voir les commentaires

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Fêtes et Cérémonies