Le docteur Paul Alloun de la Courneuve nouvelle victime du Coronavirus

Publié le 30 Avril 2020

Il y a les soldats du feu, les pompiers. Il y a désormais les soldats du Coronavirus, à savoir toutes les professions médicales qui luttent contre ce fléau. Parmi elles, les médecins généralistes qui payent aussi un lourd tribut dans ce combat face à un ennemi invisible.

Ainsi, comme le relate le journal Le Parisien, le docteur Paul Alloun de La Courneuve est le quatrième médecin généraliste emporté par le Covid-19. Il avait 61 ans…

« Je suis la fille d'une victime de guerre », écrit la fille de Paul Alloun dans un texte qu'elle nous a adressé. La jeune femme de 29 ans a perdu son père, le 23 avril. Le sexagénaire, qui vivait dans le Val-d'Oise et exerçait à La Courneuve est le quatrième médecin généraliste emporté par le coronavirus en Seine-Saint-Denis, département touché de plein fouet par l'épidémie.

Ses enfants sont en colère. « Le manque de moyens pour protéger nos médecins de ville est déplorable, écrit encore sa fille. La mise à disposition de protection n'a pas du tout été à la hauteur de cette guerre. Nous sommes en guerre paraît-il. »

Quand on la joint par téléphone, elle raconte ce père, médecin « passionné », établi depuis 33 ans à La Courneuve, à quelques pas de l'hôtel de ville. Petite fille, elle le voyait partir le matin du domicile familial, dans le Val-d'Oise : « Il avait sa petite routine, se levait très tôt, lisait, faisait du sport, et prenait le petit-déjeuner avec ma mère avant de partir. Il rentrait à 23 heures, minuit. Il aimait prendre le temps avec ses patients. »

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article : journal Le Parisien / Source image d’illustration : Wikipédia

 

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article