Gérard Ségura donne un coup de poignard politique au Parti Communiste d'Aulnay-sous-Bois !

Publié le 6 Février 2020

Gérard Ségura, leader de la gauche dans notre commune notamment entre 2008 et 2014, avait annoncé sa démission verbalement aux Aulnaysiens lors du conseil municipal du 10 juillet 2019 (voir vidéo ci-dessous à 3 heures 13 minutes et 11 secondes). Elle devait en principe intervenir dans les jours ou semaines qui suivaient.

Cette promesse n’a pourtant pas été tenue. Une timidité aiguë, une tendinite au poignet ou un moment d’égarement l'auront peut-être empêché de rédiger et signer son acte sur papier afin de l'officialiser. C'est ce qui était espéré plutôt qu'une sordide vengeance envers notre Parti Communiste Aulnaysien qui aurait pu promouvoir Mackendie Toupuissant, personnage brillant et humaniste de la ville comme à l'international de par ses diverses activités.

Cela aurait aussi permis au Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois de constituer un groupe et d’avoir une tribune dans le magazine municipal Oxygène. Mais non, l’ancien chef des gauches Aulnaysiennes ne l'a pas permis et c'est bien triste pour la démocratie locale ! A moins, bien entendu, que ce briscard ne soutienne maintenant un autre groupe politique ?

En attendant d’entendre Gérard Ségura sur une éventuelle prise de position quant à l’élection municipale de mars prochain, son oubli de démissionner apparaît bel et bien comme un dernier coup de poignard envers le Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois, un groupe politique pourtant droit dans ses idées, pas comme les girouettes, que l’on soit d’accord ou non avec elles.

 

Marc Masnikosa

Source photo : Aulnaylibre.com / Source vidéo : YouTube

Rédigé par Marc Masnikosa

Publié dans #Un autre regard par Marc Masnikosa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article