Le fléau de la drogue continue de frapper Aulnay-sous-Bois et Sevran

Publié le 11 Décembre 2019

Souvenez-vous. Le lundi 6 janvier 2014, Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur de François Hollande, s’offrait une visite au Gros Saule à Aulnay-sous-Bois (voir la vidéo ci-dessous). Pendant celle-ci, il évoquait notamment l’important trafic de drogue qui sévissait dans ce secteur proche du quartier des Beaudottes à Sevran, lui-même touché par ce fléau.  

Selon ses mots, la lutte contre le trafic de drogue devait constituer une priorité absolue. Pourtant, près de 6 ans plus tard, force est de constater que ce combat semble en passe d’être perdu. En témoigne un long reportage du site vih.org qui tend à démontrer que ce fléau frappe encore largement Aulnay-sous-Bois et Sevran.

Comme quoi, les ministres passent mais les problèmes restent…

La scène d’Aulnay/Sevran s’est implantée sur une zone urbaine prioritaire avec quatre cités dont certaines abritent des trafics de cannabis, cocaïne et héroïne, de grands espaces verts (parcs, parties communes de l’hôpital Ballanger), des terrains vagues, des bâtiments et des parkings désaffectés.

Aujourd’hui, la scène d’Aulnay/Sevran apparaît comme une des plus grandes scènes d’injection en France. Le nombre de seringues ramassées par terre, dans l’hôpital et les espaces verts à proximité est vertigineux (50000 par an), au point que le Caarud a embauché un salarié à plein temps, Philippe, pour récupérer les seringues abandonnées. 

Article complet de https://vih.org/ à lire en cliquant : ici

 

Source article : https://vih.org / Source photo d’illustration : Wikipédia / Source vidéo : Aulnaylibre.com

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #93 Infos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article