Aulnay-sous-Bois : 3 ans de prison avec sursis requis après la noyade d’une fillette de 9 ans

Publié le 19 Décembre 2019

Le 19 juillet 2018, le corps inerte d'Asmaa, 9 ans, avait flotté pendant neuf longues minutes dans la piscine de la base de loisirs de Buthiers avant que l'enfant ne soit secouru. Quelques instants plus tôt, la fillette d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui ne savait pas nager, avait fait ses tout premiers pas dans l'eau, lors de cette sortie avec son centre de loisirs.

Ce sont les images de la vidéosurveillance qui ont été diffusées lors du procès, ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau. Trois animateurs de l'association Ifac, chargée des activités périscolaire par la ville d'Aulnay, et cinq employés de la base nautique gérée par la région - deux maîtres-nageurs, deux pompiers et un médiateur - étaient jugés pour « homicide involontaire ».

Sur la vidéo, on voit Asmaa entrer timidement dans l'eau à 13 h 30, se rapprocher du bord et s'y asseoir, pour finalement retourner dans le bassin et franchir la première ligne de démarcation à 80 centimètres. Elle a alors de l'eau jusqu'à la poitrine. Les animateurs en charge du groupe des non-nageurs et la majorité des enfants se dirigent vers la deuxième ligne, à 1 m 20.

Article complet du journal Le Parisien à lire en cliquant : ici

Source article et photo : journal Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #C'est dans le Journal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article