Bientôt une rue au nom de l’écologiste Alain Amédro à Aulnay-sous-Bois ?

Publié le 1 Avril 2019

Cécile Duflot, Emmanuelle Cosse, François de Rugy, Jean-Vincent Placé, voilà incontestablement des noms qui sont entrés dans la légende et qui font rêver !

Leur point commun ? Avoir porté les valeurs de l’écologie au firmament ! Loin des petites manœuvres politiciennes qui consistent à vendre son âme pour un poste au gouvernement, ces femmes et hommes de l’ombre ont par leur action sauver la planète et donc l’humanité entière.

 

Les centrales à la bouse de vache pour remplacer le nucléaire, c’est eux ! Les voitures qui fonctionnent à l’eau du robinet sans polluer, c’est encore eux ! Le suppositoire au glyphosate qui guérit la grippe en une heure et permet de garder l’haleine fraîche pendant une année entière sans avoir à se brosser les dents, c’est toujours eux !

 

En matière d’écologie, la ville d’Aulnay-sous-Bois n’est pas en reste. Elle compte, en effet, en son sein, moults géants verts dont les noms circulent comme de fines particules au milieu de l’air. Qui n’a pas eu, au moins une fois dans sa vie, l’œil humide à la simple évocation d’Hervé Sureau, Jean-Louis Cacatoès, François Prisedebec ou encore Claire Dulcimer.

 

Les maisons en éponges recyclées à 1 euro, c’est eux ! La légalisation du cannabis 100% bio produit sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, c’est encore eux ! Le thé au tilleul de l’arc-en-ciel qui s’exporte aux quatre coins du Commonwealth, c’est toujours eux !

 

C’est pourquoi, dans les milieux autorisés, on s’autorise à penser que le plus illustre des écologistes d’Aulnay-sous-Bois, à savoir Alain Amédro, pourrait avoir très prochainement une rue à son nom.

 

Si cette nouvelle se confirmait, il s’agirait d’une véritable consécration pour l’écologie…

 

Robert Ferrand

Source photo : https://alainamedro.fr

  

Rédigé par Robert Ferrand

Publié dans #Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tournier 01/04/2019 22:37

Pourquoi pas appeler la future piscine :

Centre Nautique :Jean Louis Karkides !
Pas mal non ? ????

petit louis 01/04/2019 19:31

Il n'empêche grande idée de faire pousser du chanvre sur le triangle de Gonesse. La Seine Saint Denis aussi riche que l'Utah ou le Missouri après la mise en œuvre de cette beuh a fin thérapeutique. Même le nouveau campus de valfrancilia ????, dont les cours sont gratuits pour la filière verte. Tout cela méritait bien une rue. Quand on voit que Bruno n'a eu que l'impasse du nouveau commissariat, ce n'est que justice. Non ?