Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 21:30
Le maire Bruno Beschizza met le paquet sur la sécurité à Aulnay-sous-Bois

L’ancien flic appose son empreinte sur Aulnay. Le maire LR Bruno Beschizza — ex-officier de police et chargé des questions de sécurité de son parti — a décidé de ramener la téléalarme dans le giron municipal.

Depuis le début de l’année, ce n’est plus une société privée mais bien la police municipale qui intervient au domicile des abonnés en cas de cambriolage. Le concept est simple : quand l’alarme d’un logement sonne, un prestataire vérifie qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte puis prévient la police municipale qui se rend sur les lieux. Tarif du service : 264 €/an. « Cette formule existait depuis 1988, mais la précédente majorité (NDLR : dirigée par le socialiste Gérard Ségura) a décidé de faire appel à un prestataire privé, qui dépêchait un vigile sur place, rappelle Séverine Maroun, maire adjointe en charge de la sécurité. Or, beaucoup d’abonnés ont constaté qu’entre le déclenchement de l’alarme et l’arrivée de l’agent, il s’écoulait souvent plus d’une heure ! » Des failles qui ont, selon l’élue, conduit à une baisse du nombre de citoyens affiliés à ce service : « De 900 abonnés au début, il n’y en avait que 457 au dernier comptage », ajoute l’adjointe.

Un délai d’intervention de 5 à 10 minutes

L’actuelle majorité a donc décidé de faire à nouveau appel à la police municipale. « Depuis que c’est elle qui se déplace, le délai moyen d’intervention est de 5 à 10 minutes », précise Séverine Maroun. Qu’en disent les habitants ? « C’est une bonne idée, si c’est plus efficaceet que cela ne coûte pas une fortune, estime un habitant de la rue Danton. Dans ma rue, on compte un cambriolage par an. Moi, j’ai été cambriolé il y a trois ans, quand je quitte mon domicile le matin, j’ai peur de le retrouver vide le soir… »

De son côté, Daniel Goldberg, élu d’opposition PS et député, n’a « pas de problème avec ce service ». Mais précise : « Si on fait de cette prestation un service public, tous les Aulnaysiens doivent pouvoir en profiter, pas simplement les habitants des quartiers du sud et du centre (NDLR : les zones pavillonnaires). Il en va du principe d’égalité. Je ne suis pas sûr que la ville ait prévu le budget si tous les habitants veulent en profiter. »

La municipalité met le paquet sur la sécurité

Parmi les grands chantiers de 2016, la municipalité d’Aulnay-sous-Bois va largement développer la vidéosurveillance. De 23 caméras aujourd’hui, elle va en installer 46 supplémentaires d’ici quelques mois. Objectif : 200 caméras d’ici 2018, pour un coût total de 2,36M€, «entre le matériel, le cablage et le génie civil», détaille Séverine Maroun, maire-adjointe (LR) en charge de la sécurité. Par ailleurs, les travaux de construction du nouveau centre de supervision urbaine (CSU), qui permettra de visionner les images de vidéosurveillance, vont démarrer cette année, la structure devant sortir de terre l’an prochain. Elle sera située juste à côté des locaux de la police municipale, avenue Kleber.

Source article : Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Sécurité publique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique