Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 22:45
Faut-il revenir au vote électronique à Aulnay-sous-Bois ?

Le centre administratif avait des allures de fourmilière le dimanche 6 décembre. Une agitation fiévreuse doublée d’une fatigue palpable hantait le lieu dans l’attente interminable des résultats du premier tour des élections régionales 2015 à Aulnay-sous-Bois.

Bien que chacun de nous soit sans doute attaché aux valeurs de nos sociétés démocratiques, il n’en demeure pas moins que le processus électoral actuellement en place est d’une lourdeur administrative totalement en décalage avec la modernité du monde qui nous entoure.

Outre l’installation matérielle des 51 points de vote, les tonnes de papier imprimé, l’angoisse de l’assesseur titulaire défaillant à la dernière minute empêchant l’ouverture du bureau à 8h00 précises, les près de 14 heures enfermés dans une pièce (claustrophobes s’abstenir !), le dépouillement manuel final, effectué le plus souvent par des scrutateurs inexpérimentés générant des erreurs et des recomptages incessants, parait totalement anachronique à l’heure du numérique.

Et ne parlons pas des procès-verbaux à rallonge remplis à la main à coups de ratures avant la centralisation des résultats dont la durée permettrait presque d’écouter l’intégralité des 106 symphonies du compositeur autrichien Franz Joseph Haydn ! Toute cette débauche de moyens et d’énergie pour un malheureux taux de participation qui plafonne à 35% dans notre bonne ville !

Mais ne songeons même pas à effleurer l’idée de faire bouger le système ! Après tout la France va si bien drapée dans ses conservatismes ! Un taux de chômage au plus haut depuis près de vingt ans, un déficit commercial persistant (36,6 milliards d’euros sur dix mois en octobre), une pression fiscale croissante sur les ménages notre pays restant un champion des prélèvements obligatoires, une production manufacturière en recul et une consommation des ménages en baisse en octobre, des collectives locales au bord de la faillite budgétaire, le premier ministre socialiste de la sixième puissance du monde contraint d’appeler à voter Philippe Richert, Xavier Bertrand et Christian Estrosi en plein journal télévisé pour un simple scrutin régional !

Et ne parlons pas des discriminations sociétales endémiques qui persistent en fonction de l’origine sociale, du diplôme, des réseaux de connaissance, de l’adresse, de la couleur de peau, du sexe ou de l’orientation sexuelle. Ne manquerait plus qu’un climat anxiogène où le simple fait d’aller boire un verre en terrasse, assister à un concert ou un match de football, soit synonyme de risque mortel, pour couronner le tout !

Mais oublions tout cela et revenons à notre sujet. Pendant ce temps-là, donc, dans la ville voisine de Rosny-sous-Bois qui utilise des machines, les résultats du premier tour des élections régionales étaient déjà connus dès 20h45 ! De là à penser qu’il faut revenir au vote électronique à Aulnay-sous-Bois…

Partager cet article

Repost 0
Publié par Aulnaylibre ! - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Hervé Suaudeau 12/12/2015 23:52

M. L'adjoint aux finances qui blogue sous pseudo, outre le recul démocratique scandaleux de ces systèmes de vote, je vous fournirais bien les coût associés aux ordinateurs de vote. Ne croyez pas les vendeurs de machines et vous verrez que cela constituera un gouffre pour notre ville (à moins qu'on vous fournisse gratuitement les premières années le système, tel un dealer cherchant l'acoutumance de sa victime mais sachant qu'elle le payera très cher ensuite). Le ministère de l'intérieur, a bien pris conscience des divers problèmes du vote électronique et c'est pour cela qu'il a interdit toute nouvelle commune de se faire autoriser à utiliser des machines. Mais si vous voulez confisquer le droit de contrôle des élections des électeurs, faire exploser les coûts et le bilan écologique (car oui le vote électronique est polluant), et si vous voulez multiplier les recours, alors allez-y. Au fait, en 2008, il y avait eu à Aulnay deux scrutins en parallèle: Les municipales sur machines à voter, et les cantonales sud sur papier et devinez quel résultat de scrutin était arrivé une heure avant l'autre?... le scrutin papier! En tout cas je suis prêt à ne pas laisser faire une telle absurdité à Aulnay.

Hervé Suaudeau 12/12/2015 23:52

M. L'adjoint aux finances qui blogue sous pseudo, outre le recul démocratique scandaleux de ces systèmes de vote, je vous fournirais bien les coût associés aux ordinateurs de vote. Ne croyez pas les vendeurs de machines et vous verrez que cela constituera un gouffre pour notre ville (à moins qu'on vous fournisse gratuitement les premières années le système, tel un dealer cherchant l'acoutumance de sa victime mais sachant qu'elle le payera très cher ensuite). Le ministère de l'intérieur, a bien pris conscience des divers problèmes du vote électronique et c'est pour cela qu'il a interdit toute nouvelle commune de se faire autoriser à utiliser des machines. Mais si vous voulez confisquer le droit de contrôle des élections des électeurs, faire exploser les coûts et le bilan écologique (car oui le vote électronique est polluant), et si vous voulez multiplier les recours, alors allez-y. Au fait, en 2008, il y avait eu à Aulnay deux scrutins en parallèle: Les municipales sur machines à voter, et les cantonales sud sur papier et devinez quel résultat de scrutin était arrivé une heure avant l'autre?... le scrutin papier! En tout cas je suis prêt à ne pas laisser faire une telle absurdité à Aulnay.

fleury Drieu 12/12/2015 18:30

bonjour, quelle mauvaise humeur, face à une éléction où tout a un temps , tout ne peut se faire en un clic, et je pense que le scrutin papier permet une réelle veille de citoyen! faut il à tout prix entrer dans la modernité, Qu'avons nous là à y gagner moins d'attente ? et alors il faut bien prendre le temps monsieur de réfléchir à ce que l'on fait c'est un acte symbolique ! il faut lui garder ce symbole!!!

RV 12/12/2015 17:38

Intéressant point de vue.

La fraude existe, aussi, avec le vote papier (bourrage des urnes...). Les erreurs sont également possibles.

Au 1er tour, lorsque je me suis présenté au bureau de vote, se trouvait un vieux monsieur devant moi. Quelqu'un avait pris le soin de placer dans une pochette plastique sa carte d'électeur et sa CNI.
Le monsieur venait de se couper à un index et, comme il touchait les bulletins du vote, répandait des taches de sang sur ceux-ci, sans s'en rendre compte.
Il a ensuite pris quelques bulletins, avec beaucoup de mal pour repérer ceux qu'il voulait prendre et s'est rendu dans l'isoloir.

Je ne suis franchement pas persuadé que des personnes comme lui, frappé par la maladie, la vieillesse soient particulièrement à l'aise lorsqu'il s'agit de plier des bulletins parfois au format A4 (!) afin de les glisser dans une minuscule enveloppe...
Auraient-elles plus de mal avec le vote électronique ? Difficile de le dire, mais le vote papier ne me paraît pas assurer une fiabilité à toutes épreuves.

JEAN LOUIS KARKIDES 12/12/2015 09:45

Ben voyons! Le vote est une action citoyenne qui doit se faire en présence des citoyens et non pas sur une machine dont on connait la possibilité d'être manipulée. On pourrait aussi ne plus aller voter et le faire de chez soi tant qu'on y est!

Présentation

  • : Aulnaylibre !
  • Aulnaylibre !
  • : L'information sur Aulnay-sous-Bois 100% libre et indépendante !
  • Contact

Contactez-nous !

Une info, une photo, une vidéo, une annonce à passer.

N’hésitez pas à nous contacter !

Mail : aulnaylibre@yahoo.fr

Tél : 06.81.95.11.50 / 06.07.86.09.11

Chaîne vidéo : http://www.youtube.com/user/Aulnaylibre/videos

Twitter : https://twitter.com/Aulnaylibre

Facebook : https://www.facebook.com/aulnay.libre?ref=tn_tnmn

Aulnay au fil de l'info

Ride On Time

Señor Météo

Agenda Aulnay-sous-Bois

Wikio

Wikio - Top des blogs - Multithématique