Les habitants du 93 ont du mal à quitter le logement de leurs parents.

Publié le 2 Octobre 2015

Les habitants du 93 ont du mal à quitter le logement de leurs parents.

Les jeunes franciliens peinent à quitter le logement de leurs parents. C’est le résultat d’une étude menée par la démographe Juliette Dupoizat, à l’Insitut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) d’Ile-de-France.

Depuis la crise de 2008, un Francilien sur deux habite encore chez ses parents après 25 ans. Situation encore plus criante dans les familles immigrées, locataires en HLM et moins diplômées. La situation est particulièrement marquante dans le 93 avec un taux supérieur à la moyenne régionale. C’est aussi fréquent dans le Val-de-Marne, moins dans les Haut-de-Seine. Un parc social peu enclin à accueillir de jeunes étudiants et la crise, qui rend plus difficiles les débuts dans la vie professionnelle, freinent la prise d’indépendance.

Source : Le Parisien

Rédigé par Aulnaylibre !

Publié dans #Logement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article