Le maire Bruno Beschizza n’obtient pas le port d’arme hors service pour les policiers municipaux d’Aulnay-sous-Bois

Publié le 31 Janvier 2015

Le maire Bruno Beschizza n’obtient pas le port d’arme hors service pour les policiers municipaux d’Aulnay-sous-Bois

Le 12 janvier dernier, après les attentats et notamment la mort d'une policière municipale à Montrouge (Hauts-de-Seine), le maire (UMP) d'Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza avait écrit au préfet lui demandant d'autoriser « le port d'arme hors service sans restriction » pour ses policiers municipaux. « Aujourd'hui, contrairement à la police nationale, mes agents doivent laisser leur arme à la fin de leur service. Mais quand ils se rendent au travail en prenant les transports, comment peuvent-ils se défendre ou intervenir ? », avait justifié l'élu. Le préfet vient de lui répondre par la négative : « Les textes ne permettent pas une détention à domicile des armes utilisées en service. Par ailleurs, aucune dérogation à ce principe n'a été prévue ».

Source article : Le Parisien / Photo : site de la ville d'Aulnay-sous-Bois

 

Rédigé par Aulnaylibre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

farriga 03/02/2015 07:03

le harcèlement moral plus mise au placard avec d'autre personne plus lettre de diffamation que je subit; le maire ne veut pas me recevoir, mais l'autre personne mise au placard avec moi, et sortie du placard car elle avait de bonne amie , mais moi non,

RW 31/01/2015 20:16

Dans les différents services en "bleu" et porteurs d'armes de l'Etat, on a reçu pour consigne de venir au travail en tenue civile, et de repartir pareillement. Ca alourdit un peu les prises et fin de service, mais cela diminue le risque d'être pris pour cibles car porteurs de l'uniforme bleu...
Bon courage aux policiers municipaux aulnaysiens.